L’émouvante et improbable histoire d’amitié entre Charles Barkley et Lin Wang

L’émouvante et improbable histoire d’amitié entre Charles Barkley et Lin Wang

Lorsque Lin Wang, scientifique spécialisé dans les litières pour chats, est mort, Charles Barkley a perdu un ami aussi cher qu'improbable. Voici leur histoire.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

On voit souvent Charles Barkley par le prisme de ce qu'il montre en tant que personne publique. "Chuck" n'était pas un modèle lorsqu'il était joueur - et il ne cherchait pas à l'être - et il est généralement sans filtre et assez peu consensuel sur le plateau de TNT au côté de Shaq et Kenny Smith. Peu connaissent Barkley dans l'intimité. L'histoire contée par Shirley Wang apporte une lumière nouvelle sur le personnage.

La jeune femme se trouve être la fille de Lin Wang, un homme avec lequel le Hall of Famer entretenait une amitié improbable et qui est décédé des suites d'une maladie l'été dernier.

On a toujours dans l'idée que les joueurs et anciens joueurs NBA vivent en cercle fermé et ne fréquentent, en dehors de leurs familles, que des gens qui connaissent le milieu de près ou de loin. Ce n'était pas le cas de Wang, qui œuvrait comme scientifique dans le domaine... des litières pour chats. Barkley et Wang n'avaient a priori pas grand chose en commun. Le premier est une légende de la NBA, millionnaire, et à la personnalité assez vocale et abrupte. Le second un "citoyen lambda" discret, arrivé de Chine dans les années 90 pour travailler et fonder une famille dans l'Iowa.

Malgré ces différences, c'est un ami très cher que Charles Barkley a perdu et pour lequel il a prononcé un éloge funèbre touchant (voir plus bas).

Wang était l'un des seuls visages inconnus au bataillon en 2015, lors de l'enterrement de Charcey Glenn, la mère de Barkley, dans l'Alabama. La présence de Lin a surpris et touché l'ancienne star des Phoenix Suns, rencontrée au hasard d'une conférence à Sacramento, dans le bar de leur hôtel quelques années plus tôt.

Charles Barkley a joué bourré parce qu'il croyait avoir été tradé aux Lakers

Wang est allé saluer Barkley et une discussion s'est entamée.

"Ton père était vraiment gentil et on a discuté. On s'est regardés et je lui ai dit : 'Yo, j'ai faim, allons manger'. Ça s'est transformé en dîner de deux heures. Puis on est retournés au bar et on a parlé encore quelques heures. Le reste n'est qu'histoire.

On a refait ça le lendemain et le surlendemain. Je lui ai dit que j'avais passé un super moment à traîner avec lui et on s'est promis de se revoir à chaque fois qu'on serait dans la même ville. Shaq, Kenny et Ernie l'ont rencontré et l'ont adoré", a raconté Barkley à Shirley Wang.

Lin passe alors du temps avec Charles en marge de l'émission Inside the NBA à laquelle il est convié plusieurs fois. Les deux hommes regardent occasionnellement des matches NCAA ensemble, sortent aussi faire la bringue le soir, comme en est persuadée aujourd'hui Shirley.

"Ton père est l'une des personne les plus joyeuses que j'ai pu rencontrer dans ma vie. Je ne dis pas ça pour la forme. Il n'y a pas beaucoup de personnes que j'ai envie de voir souvent, pour être honnête.

Je connais beaucoup de gens, mais lorsqu'il s'agit de passer du temps avec des amis, c'est très différent", a expliqué "Chuck" à son interlocutrice.

Les gens prennent Lin pour un menteur

Au travail de Lin Wang, personne ou presque ne le croit. Au sein de sa famille, tout le monde pense qu'il l'a effectivement croisé lors de l'un de ses nombreux voyages professionnels, mais qu'il n'y a pas véritablement d'amitié puisque personne n'a jamais vu Barkley dans l'Iowa.

En 2016, Lin apprend qu'il est atteint d'un cancer. Il n'en informe pas Charles, furieux, qui ne sait pas que Lin, alité, continue de regarder son ami à la télévision toutes les semaines, quasi religieusement, pour garder le moral. Wang décède pendant les Finales 2018 et est inhumé quelques jours plus tard dans l'Iowa.

"Je parlais à une amie d'enfance venue à l'enterrement et elle s'est mise à regarder derrière moi avec les yeux écarquillés. En sueur à cause de la chaleur de l'été dans l'Iowa, se tenait Charles Barkley, plus grand que tout le monde dans la salle du haut de ses 2 mètres.

Tout le monde a regardé cet homme, mondialement célèbre, que l'on ne connaissait qu'à travers la télévision, marcher en soupirant dans l'allée".

Barkley prononce alors un vibrant éloge plein d'émotion. Il expliquera un peu plus tard à Shirley, surprise de découvrir que l'ancienne star NBA connaissait tout ou presque de sa vie, ce que son père signifiait pour lui.

"Je crois que c'était avant tout un fan, mais on s'est retrouvés sur des valeurs et notre fierté. On parlait surtout de toi et de ton frère. J'ai une fille aussi et je suis incroyablement fier d'elle, comme ton père était fier de vous deux.

C'est un souvenir et une joie immenses pour moi de savoir qu'il était mon ami. C'est une chance pour moi de l'avoir connu".

Shirley a découvert bien des choses au sujet de son père grâce à "Chuck". Notamment qu'il n'était pas qu'un simple employé d'un laboratoire traitant de la litière pour chats, mais un scientifique avec un doctorat qui a beaucoup fait avancer les choses dans son domaine de prédilection. Qu'il était un père encore plus aimant et fier que ce qu'il ne laissait paraître. Et qu'il était aimable au point de se lier d'amitié avec une personne avec laquelle il avait a priori très peu de chances de devenir proche.

On vous conseille ce récit touchant dans sa globalité, sur le site de la station WBUR.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest