Chris Paul considère son trade à OKC comme un coup de couteau dans le dos

N.SPar N.SPublié

Tradé cet été par les Rockets contre Russell Westbrook, Chris Paul admet avoir ressenti cette situation comme une forme de trahison.

Et dire qu'il y a un peu plus d'un an, sa blessure avait été le facteur déterminant de cette finale de conférence contre les Warriors. Absent des games 6 et 7, Chris Paul avait assisté, impuissant, à l'élimination de son équipe, les Rockets, alors qu'elle menait 3-2. Désormais, il fait partie du Thunder après avoir été éjecté par Daryl Morey dans l'Oklahoma en échange de Russell Westbrook cet été. Une issue que CP3 n'a visiblement pas encore digéré. Lors d'un show où il était interrogé par l'acteur Kevin Hart, Chris Paul a acquiescé lorsque son interlocuteur a parlé d'une trahison.

Kevin Hart : "Est-ce qu'il y a des fois où tu t'es dit 'ça saute aux yeux que j'ai été poignardé dans le dos ?'"

Chris Paul : "Absolument. Cette dernière situation était l'une d'entre elles. Le GM à Houston, il ne m'a rien promis. Tu vois ce que je veux dire ? Il peut me dire quelque chose mais en faire une autre. Et tu comprends que c'est comme ça."

Très clairement, Paul fait comprendre qu'il conserve une certaine rancune contre son ancien dirigeant. Bon, il se consolera néanmoins avec l'énorme salaire qui lui reste à percevoir, c'est à dire 38M cette saison, 41M l'an prochain et potentiellement 44M celle d'après. Même si la dernière est une player option, il est très peu probable qu'il la décline, surtout qu'il aura alors 36 ans.