Clint Capela, le plan B des Celtics s’ils n’ont pas Anthony Davis ?

BasketSessionPar BasketSession Publié

Les chances des Boston Celtics de faire venir Anthony Davis sont de plus en plus minces. Clint Capela serait une alternative envisagée par Danny Ainge.

Anthony Davis ne semble pas vraiment disposé à rejoindre les Boston Celtics et à y rester. S’ils ne comptent certainement pas lâché l’affaire tout de suite, Danny Ainge et les C’s réfléchissent forcément à un plan B. Et le pivot des Houston Rockets Clint Capela serait sur leur radar.

Depuis des mois, les Boston Celtics mettent tout en oeuvre pour aligner l’an prochain un roster axé autour de Kyrie Irving et Anthony Davis. Mais ces derniers jours, leurs chances d’y parvenir se sont sérieusement amoindries. Notamment à cause des commentaires de Rich Paul. Au cas où les rumeurs lancées dans les médias ne suffisaient pas à faire passer le message, l’agent star a publiquement assuré que son poulain ne signerait pas de prolongation si les Celtics le faisaient venir via un trade.

Difficile dans ces conditions de vendre à Kyrie Irving un futur aux côtés d’Anthony Davis. Surtout que le meneur semblait déjà hésiter à changer d’air. Du coup, on n’a pas été surpris d’apprendre qu’il est prêt à signer aux Brooklyn Nets. Or, histoire de boucler la boucle, un départ de Kyrie Irving donnerait encore moins envie à Anthony Davis de rester au-delà de la prochaine saison si Danny Ainge le faisait venir malgré ses réticences.

Bref, la situation est plus que compliquée et les Boston Celtics doivent forcément réfléchir à un plan B. Et Clint Capela pourrait bien être cette alternative, selon Steve Kyler de Basketball Insiders :

« Les Houtson Rockets cherchent différentes manières de modifier leur roster, et des sources disent que les Celtics ont manifesté un intérêt considérable pour le big man Clint Capela, probablement comme solution de repli s’ils ne font pas venir Davis. »

Les Boston Celtics et les Houston Rockets n’ont pas de cap space. S’ils veulent trouver un deal, ils devront donc bouger des joueurs aux contrats équivalents. Ils se murmurent qu’Al Horford serait prêt à « opt out » de son contrat pour en signer un qui permettrait aux C’s de faire un deal.