120 TOR
102 MIL

CQFR : Leonard et Antetokounmpo jouent comme des MVP

BasketSessionPar BasketSession Publié

Dix matches étaient au programme cette nuit avec à l'arrivée quelques jolis cartons individuelles comme ceux de Kawhi Leonard et Giannis Antetokounmpo.

Giannis Antetokounmpo marche sur les Celtics

Quand Giannis Antetokounmpo met la machine en route, ses adversaires restent impuissants, sans solution devant l’un des joueurs les plus dominants de la ligue. Les Boston Celtics ont tenu trois minutes avant de sombrer. Le temps de prendre un bon départ, un 10-1, et d’encaisser le premier dunk du Grec. Ensuite, c’était plié. Son premier panier de la partie a été à l’origine d’un 16-0 dont les joueurs de Brad Stevens ne se sont jamais remis. Ils ont juste subi pendant plus de quarante minutes pour finalement s’incliner (107-120).

Antetokounmpo a terminé avec 30 points sans forcer le moins du monde : 8/13 aux tirs, 13/17 aux lancers, 8 rebonds et 5 passes. Khris Middleton a ajouté 21 points, 9 rebonds et 5 passes. Les jeunes Jaylen Brown (21 pts, 7 rbds) et Jayson Tatum (20 pts) ont essayé de maintenir les Celtics à flot mais ce ne fut pas suffisant. Cette nouvelle défaite, la troisième de rang, a poussé les joueurs de Boston à organiser un meeting d’équipe dans le vestiaire après le match. Ils ont discuté des problèmes actuels du groupe pendant plus de quarante minutes, au calme. Boston est cinquième à l’Est tandis que Milwaukee reste en embuscade derrière Toronto à la deuxième place.

Kawhi Leonard se déchaîne contre les Cavaliers

Si les Bucks sont à la lutte avec les Raptors pour la première place à l’Est, Kawhi Leonard est aussi engagé dans une course au MVP avec Giannis Antetokounmpo. Les deux cartonnent soir après soir. Et l’ailier de Toronto n’était pas en reste cette nuit. Il a fait dans l’efficacité la plus totale en passant 37 points à 12/16 aux tirs contre les Cleveland Cavaliers. Sa performance a mis son équipe sur le chemin de la victoire (126-110).

Leonard a un peu plus de responsabilités en l’absence de Kyle Lowry et il assure le leadership sans broncher. Il a ainsi égalé son plus grand total au scoring cette saison. De son côté, le jeune OG Anunoby a égalé son record en carrière en inscrivant 21 points pour Toronto.

Le duel entre LeBron James et Anthony Davis valait le coup d’œil

Après avoir dragué Anthony Davis pendant la semaine, LeBron James affrontait finalement le joueur qu’il espère retrouver aux Los Angeles Lakers d’ici quelques mois. Et quand deux des meilleurs basketteurs du monde sont opposés sur un terrain, ça fait des étincelles. Le King a posté son troisième triple-double de la saison (22 points, 12 rebonds, 14 passes) tandis que la superstar des New Orleans Pelicans calait un double-double monstrueux (30 pts, 20 rbds).

Mais James avait le mérite d’être mieux entouré (ce qui est justement la principale raison de toutes les rumeurs aux Pelicans : Davis est trop esseulé). Tous les joueurs du cinq majeur des Lakers ont inscrit au moins 12 points. Dont 18 pour le revenant Brandon Ingram et 23 pour Kyle Kuzma.

Buddy Hield sonne la révolte des Kings

Les Sacramento Kings ont réussi le comeback de la soirée. Ils ont mené de 19 points en cours de partie. Un écart réduit à 13 pions à la pause. Il y avait encore 7 points d’avance pour les Memphis Grizzlies à neuf minutes de la fin du match. Mais Buddy Hield, inspiré et adroit, a planté 4 de ses 6 paniers primés en l’espace de huit minutes. 11 points de suite pour revenir à 4 points et surtout 16 de ses 28 unités passées dans le money time. Dans son sillage, la franchise californienne renversait finalement la vapeur pour s’imposer 102 à 99.

Evan Fournier en réussite, pas son équipe

Evan Fournier a inscrit 24 points lors de la défaite du Magic contre des Bulls portés par Lauri Markkanen (32 points). Son ami et compatriote Rudy Gobert a posté un double-double (11 pts, 11 rbds) lors de la large victoire du Jazz contre les Blazers. Succès également pour Nicolas Batum (2 pts, 4 rbds et 4 pds) et Tony Parker (6 pts) opposés aux Pistons avec les Hornets. Frank Ntilikina était lui plus discret : il n’a pas marqué le moindre point en 13 minutes contre les Hawks.

Tous les scores

Cavaliers @ Raptors : 110-126
Pistons @ Hornets : 86-98
Hawks @ Knicks : 114-107
Pacers @ Nets : 114-106
Bucks @ Celtics : 120-107
Magic @ Bulls : 80-90
Timberwolves @ Spurs : 98-124
Grizzlies @ Kings : 99-102
Jazz @ Trail Blazers : 120-90
Pelicans @ Lakers : 104-112