CQFR : Dallas fait chuter Milwaukee, Houston s’offre une remontada

CQFR : Dallas fait chuter Milwaukee, Houston s’offre une remontada

Voici ce qu'il fallait retenir des 7 matches de la nuit en NBA. Dallas a stoppé l'énorme série de Milwaukee sans Doncic et Houston a réussi une remontada.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié

Les résultats de la nuit en NBA

Wizards @ Pistons : 133-119

Cavs @ Raptors : 113-133

Mavs @ Bucks : 120-116

Bulls @ Thunder : 106-109

Spurs @ Rockets : 107-109

Heat @ Grizzlies : 111-118

Blazers @ Suns : 111-110

---

- Il fallait bien que la série s'arrête. On ne pensait simplement pas que ce serait contre des Mavs privés de Luka Doncic. Les Milwaukee Bucks ont lâché prise après 18 victoires de suite cette nuit en NBA, battus à domicile par Dallas. Les Texans sont les seuls cette saison à avoir réussi à battre à la fois les Bucks et les Lakers, les deux meilleures équipes de la ligue. De quoi faire oublier qu'ils sont aussi les seuls à avoir perdu deux fois contre les Knicks...

- Kristaps Porzingis a sans doute sorti son meilleur match de la saison en termes de contenu et d'intensité. Le Letton a fini avec 26 points (4/8 à 3 points), 12 rebonds, 4 passes et 2 contres. Lorsqu'il est autant en jambes, le futur des Mavs est vraiment prometteur. Le trade effectué par les Knicks, nettement moins...

- Giannis Antetokounmpo a fait ce qu'il a pu pour tenter de prolonger la série. Le "Greek Freak", qui n'avait pas Eric Bledsoe à ses côtés, était au four et au moulin avec 48 points et 14 rebonds pour 31 shoots, soit 10 de plus que sa moyenne cette saison.

- Les Rockets se sont un peu vengés du Dunk-gate qui les a tant perturbés il y a quelques semaines contre les Spurs. Houston a réussi le plus gros comeback de l'histoire de la franchise en dominant San Antonio après avoir été mené de 25 points. Les Spurs n'ont marqué que 35 points en deuxième mi-temps, lâchant prise dans des proportions qui ont sans doute donné envie à Gregg Popovich de faire trembler les murs...

- Cette fois c'est Russell Westbrook qui s'est monté plus mesuré que James Harden. L'ancien meneur d'OKC a fini avec 31 points et 10 rebonds à presque 50%, là où Harden, qui s'est un peu pris le bec avec Dejounte Murray, a pas mal vendangé (28 pts à 10/29).

- Pour la première fois de la saison, Miami s'est incliné contre une équipe qui n'avait pas au moins 50% de victoires au compteur. Il s'agit de Memphis, qui a tenu bon derrière Ja Morant (20 points, 10 passes) et Jonas Valanciunas (21 points, 10 rebonds) pour s'offrir un joli succès.

- Pour espérer réintégrer le top 8 dans les prochaines semaines, Portland se doit de battre des équipes qui y figurent sans y avoir vocation. Phoenix en est l'exemple parfait. Les Blazers ont arraché une victoire précieuse sur le parquet des Suns cette nuit, grâce à une action à 3 points décisive de Damian Lillard. Le maître du temps de l'Oregon est allé provoquer Aron Baynes pour un panier plus la faute à 26 secondes de la fin, avant que Ricky Rubio ne manque le shoot de la gagne derrière.

- Phoenix a d'ailleurs perdu sa 8e place au profit d'Oklahoma City. Le Thunder a survécu aux 39 points de Zach LaVine, dont on se demandait justement la veille s'il avait l'étoffe pour être une star, et à un retard de 26 points dans le 2e quart-temps. Le grand bonhomme de la nuit pour OKC se nomme Chris Paul, auteur de 30 points et 10 passes avec cinq banderilles à 3 points dans le seul 4e quart-temps pour parachever cette remontada.

- Toronto a sans surprise désossé Cleveland. Ce qui est plus étonnant, c'est de voir Norman Powell prendre autant d'importance chez les Raptors. Pour la troisième fois de suite, l'arrière a inscrit 20 points ou plus (26 points à 11/15 en l'occurrence). En l'absence de Fred VanVleet Powell joue vite, juste et bien. Une arme de plus pour les champions en titre en vue d'une campagne de playoffs qui sera forcément plus rude que la précédente.

- Shooter à 81% dans le premier quart-temps et 78% dans le quatrième est généralement une bonne tactique pour gagner. Les Wizards ont fait preuve d'une adresse folle pour aller l'emporter à Detroit. Avec Ian Mahinmi à nouveau dans le cinq (9 points, 8 rebonds), Washington a réussi un excellent match, notamment derrière le tandem Bradley Beal-Isaiah Thomas. Les deux hommes ont chacun inscrit 11 points dans le dernier quart-temps.

- Quand leur équipe perd, les frangins Morris restent rarement calmes et beaux joueurs. Markieff a offert un joli roulé-boulé à Davis Bertans, qui avait l'air prêt à en découdre. Le Letton n'a pas peur pour son intégrité physique puisqu'il a ensuite gentiment traité son adversaire de "b****" à distance.

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest