114 DET
120 MIN
116 BOS
106 DAL
116 NOP
122 HOU
109 SAS
113 MEM
108 GSW
122 UTA
98 LAC
88 TOR

CQFR : Kawhi déjà en mode Terminator, VanVleet en état de grâce

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 2 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

New Orleans Pelicans @ Toronto Raptors : 122-130, après prolongation

Los Angeles Lakers @ Los Angeles Clippers : 102-112

---

- Fred VanVleet a toujours un nom de trois quarts-aile des Springboks. Fred VanVleet a toujours ses super-pouvoirs des derniers playoffs, aussi. L'ex-6e homme des Raptors, lancé dans le cinq par Nick Nurse alors que l'on pensait y voir Norman Powell, a été phénoménal dans ce match d'ouverture de la saison contre les Pelicans, sans avoir eu de bébé ces derniers jours qui plus est :  34 points, 7 passes, 5 rebonds, 2 interceptions et un gêne clutch qui ne se dément pas. En prolongation, son panier à 3 points a lancé le run de 8-0 qui a permis aux champions en titre de l'emporter.

- C'était une première pour Pascal Siakam dans la peau du franchise player désigné après son nouveau contrat juteux. Si "Spicy-P" n'a pas fini le match après avoir pris 6 fautes et qu'il a été un peu plus maladroit qu'à son habitude (11/26), tout est en place pour une belle campagne vers le All-Star Game. Le Camerounais a pilonné les Pelicans : 34 points, 18 rebonds, 5 passes et 1 contre en 38 minutes. Il faut s'attendre à cette ligne de stats fréquemment cette saison !

- Chez les anciens Lakers envoyés en colonie de vacances en Louisiane, on notera que Brandon Ingram (22 points, 5 passes et 5 rebonds) et Josh Hart (15 points, 10 rebonds en sortie de banc) ont été plutôt productifs pour leurs débuts avec NOLA. Lonzo Ball a eu plus de mal offensivement (2/3 à 3 points avec sa nouvelle mécanique, mais 0/4 pour le reste), mais a tout de même fait admirer sa qualité de passes. Alvin Gentry devait avoir quelque chose à lui reprocher puisqu'il ne l'a pas fait jouer de tout le 4e quart-temps avant de le faire sortir du placard en prolongation...

- Ce n'était qu'un épisode 1 de mise en bouche, mais la bataille de L.A. a bien eu lieu. Les Clippers ont remporté cet acte 1 en jouant sans Paul George, mais on a eu un aperçu de ce que pourraient leur opposer les Lakers une fois rodés.

- On a cru que Kawhi Leonard passerait peut-être une soirée compliquée pour son premier match officiel avec les Clippers lorsqu'on l'a vu rater ses deux premiers shoots. Puis il a activé le mode Terminator : 30 points, 6 passes et 5 rebonds, avec une présence écrasante des deux côtés du terrain et un contre de cochon sur Dwight Howard, prié de revenir tenter sa chance dans 15 kg.

- Et si la meilleure recrue de l'été pour les Lakers c'était Danny Green ? L'homme qui murmurait à l'oreille de Kawhi a été magnifique (28 points, 7 rebonds à 7/9 à 3 points) pour ramener sa nouvelle équipe dans le coup et la maintenir sous les 10 points dans le money time.

- Quel bonheur de revoir "Peste" Beverley agresser, sauter et gesticuler dans tous les sens pour rendre fou ses adversaires. Assigné à la défense sur LeBron en début de match, Beverley a tenu son rang et a été accrocheur jusqu'à la fin, avec quelques petites caresses mutuelles avec Anthony Davis notamment. Comme un symbole, sa hargne pour arracher un rebond sur un lancer raté par Montrezl Harrell au milieu de types à qui il rendait au moins 10 centimètres à 3 minutes de la fin. Il sera encore l'âme des Clippers cette saison, ça ne fait aucun doute.

- Les Clippers, ça défend déjà fort. Lorsqu'ils ont décidé d'augmenter le niveau d'intensité physique de ce match, les Lakers n'ont pas pu répondre. Anthony Davis et LeBron James ont même un peu disparu, ce qui n'est pas très bon signe. Kawhi, Beverley, Harkless, Shamet, JaMychal Green et on en passe, ont tous réglé le curseur au bon moment.

- Le meilleur passage des Lakers, c'était celui sans LeBron en fin de 3e quart-temps avec Cook, Howard, Green, Davis et Dudley. Le ballon circulait étrangement mieux. On n'a pas été franchement convaincu par le LeBron point guard que veulent nous vendre les Lakers en ce début de saison. Avec 19 points, 9 rebonds et 8 passes, le "King" a fait un match meilleur que le commun des mortels, mais on attend de le voir à un niveau supérieur, notamment dans sa relation avec Anthony Davis. Ce n'était qu'un premier match, qui plus est contre la probable meilleure équipe de la ligue. Donc pas d'alarmisme, juste de la surveillance.