119 WAS
113 PHI
92 NYK
129 DEN
109 TOR
119 HOU
132 NOP
139 PHO

CQFR : LeBron régale en 3D, Hayward est épatant

Shaï MamouPar Shaï Mamou Publié

Voici ce qu'il fallait retenir des 6 matches de la nuit en NBA.

Les résultats de la nuit en NBA

Pacers @ Hornets : 120-122 après prolongation

Celtics @ Cavs : 119-113

Spurs @ Hawks : 100-108

Magic @ Thunder : 94-102

Lakers @ Bulls : 118-112

Heat @ Nuggets : 89-109

---

- LeBron James est un triple-double vivant depuis le début de la saison. Le "King" a orchestré le comeback des Los Angeles Lakers cette nuit à Chicago, en renversant une situation particulièrement compliquée. Grâce aux 30 points, 11 passes et 10 rebonds de LeBron, L.A. a gommé son retard de 19 points sur les Bulls en un quart-temps et demi. Il s'agit de son troisième triple-double de suite, une première pour un joueur des Lakers depuis Magic Johnson en 1987. LeBron a montré dans cette partie qu'il pouvait encore tracter une équipe à lui seul ou presque lorsque l'autre star du groupe était dans un mauvais soir. C'était le cas d'Anthony Davis (15 points à 6/15, -4 de différentiel). Le "Chosen One" a d'ailleurs fanfaronné un peu sur Twitter après la rencontre, en évoquant cette belle série en 3D avec un hashtag "WashedKing" en réponse à ceux qui le pensaient fini.

- Quand LeBron avait dit qu'il chercherait avant tout la passe cette saison, il ne mentait pas. Le voilà meilleur passeur de la ligue avec 11.1 assists par match. Elles sont généralement de ce niveau-là, ce qui ne gâche rien.

- Le banc des Lakers a été très précieux. Dwight Howard continue de ressembler à une superbe pioche (6 pts, 6 rbds), Quinn Cook (17 pts) a apporté son shoot et Kyle Kuzma reprend petit à petit du poil de la bête (15 pts).

- Gordon Hayward a réussi un match assez fantastique en termes d'adresse pour tirer les Celtics d'un mauvais pas sur le parquet des Cavs. L'ailier de Boston a égalé son record de points en carrière (39) en ne manquant aucun de ses 16 tirs à deux points (1/4 à 3 pts), tout en se montrant clutch avec un panier à 22 secondes de la fin pour plier l'affaire. Il s'agit du cinquième succès consécutif pour les Celtics, qui peuvent s'appuyer cette saison sur un Hayward retrouvé, deux ans après sa dramatique blessure lors de la soirée d'ouverture.

- Les théoriciens du complot arbitral généralisé noteront que lors de la victoire des Hornets en prolongation contre Indiana cette nuit, Charlotte a obtenu 42 lancers francs contre... 7 pour les Pacers. Nate McMillan était furax après la rencontre. Il est devenu l'un des 63 coaches dans l'histoire à avoir vu son équipe bénéficier d'au moins 35 lancers de moins que l'adversaire...

- Les deux hommes de la nuit pour Charlotte : Devonte Graham et Bismack Biyombo. Le Congolais a été important en fin de match pour aider les Hornets à remonter les 14 points de retard qu'ils accusaient encore dans le 4e quart-temps. Graham, pour sa part, continue son début de saison bluffant : 35 points, record en carrière, et deux lancers décisifs à 2 secondes de la fin de l'overtime pour faire basculer son équipe en tête.

- Indiana, toujours sans Myles Turner et Domantas Sabonis, a pourtant pu compter sur un tandem Warren-Brogdon incandescent : les deux hommes ont compilé 63 points à 27/37 et inscrit plus de la moitié des points de leur équipe.

- Pour leur premier match depuis la suspension de John Collins, les Hawks n'ont pas eu l'air trop perturbés. Contre San Antonio, son remplaçant Jabari Parker a brillé (19 pts, 8 rbds à 9/14) et Trae Young, qui a déjà oublié son entorse à la cheville, a livré un petit récital avec 29 points et 13 passes en une demi-heure. Le meneur des Hawks a donné le tournis à pas mal de Spurs cette nuit...

- Le début de saison de Nikola Vucevic est décidément très compliqué en termes d'adresse. Le pivot All-Star du Magic a shooté à 4/15 lors de la défaite d'Orlando à OKC. Et cette fois, il a entraîné son pote Evan Fournier dans sa mauvaise spirale. L'arrière des Bleus n'a pas rentré le moindre tir cette nuit (0/7).

- A OKC, où on ne sait toujours pas quels joueurs seront encore là en février, ça tourne plutôt bien, en revanche. Shai Gilgeous-Alexander continue de progresser (24 points cette nuit) et les vétérans que sont Chris Paul (20 pts), Danilo Gallinari (16 pts) et Steven Adams (11 pts, 11 rbds) font du bon boulot. Avec 3 victoires pour 4 défaites, le Thunder est en tout cas toujours dans les clous et en embuscade au cas où il faudrait tenter un run pour les playoffs.

- "SGA", c'est quand même très, très fluide.

- L'altitude n'a pas fait grand bien au Miami Heat. Les Floridiens n'ont pas vu le jour à Denver, dont ils sont repartis avec 20 points d'écart dans la musette. Denver n'a encore pas eu besoin d'un grand Nikola Jokic à la finition (9 pts) et s'est plutôt appuyé sur Jamal Murray, qui monte tranquillement en régime depuis quelques matches.

- 24 heures après avoir encore voulu jouer au mystérieux sur les coulisses de son départ de Philadelphie, Jimmy Butler a été puni par le karma : 3/12 pour "Jimmy Buckets" et un vilain -23 en sa présence sur le parquet.