CQFR : Gobert en block party, Washington enfonce les Lakers

CQFR : Gobert en block party, Washington enfonce les Lakers

Voici ce qu'il fallait retenir des 6 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Bulls @ Rockets : 120-100
Grizzlies @ Mavs : 92-102
Heat @ Thunder : 108-94
Blazers @ Suns : 100-132
Hornets @ Jazz : 110-132
Wizards @ Lakers : 127-124

Et maintenant, Wash se paye même les Lakers !

Les Wizards sont en train de préparer le terrain pour une belle histoire cette saison. Après un démarrage cauchemardesque et des rumeurs dans tous les sens autour de Bradley Beal, voilà que Washington tourne enfin à plein régime ou presque. La 5e victoire de suite des hommes de Scott Brooks est en plus symbolique, puisque ce sont les Lakers, à domicile, qui sont cette fois tombés sur l'os de DC.

A L.A., ça ne va d'ailleurs pas fort pour LeBron James et ses camarades, puisque cette défaite est la troisième de rang. L'absence d'Anthony Davis semble encore plus préjudiciable que ce que l'on pouvait penser et ce n'est pas bon tu tout pour les prétentions du King à une nouvelle couronne de MVP.

Washington a compté jusqu'à 17 points de retard en début de deuxième mi-temps, avant de cravacher en s'accrochant aux basques du tandem Bradley Beal (33 pts)-Russell Westbrook (32 pts). Le MVP 2017, qui a eu du mal à s'adapter en début de saison, est l'une des raisons principales du renouveau de l'équipe et il l'a encore montré ce coup-ci. L'énergie et l'agressivité de "Russ" lui ont en plus permis d'inscrire le panier plus la faute qui a offert la victoire à un groupe qui affiche toujours un bilan négatif (11-17) mais dont la dynamique semble devoir lui permettre d'aller jouer les trouble-fêtes un peu plus haut.

- LeBron n'a pas ménagé ses efforts (31 points, 13 passes et 9 rebonds), mais ça n'a pas suffi à empêcher les Lakers de rester dans cette spirale un peu inquiétante.

- Le niveau de difficulté de ce panier marqué par Bradley Beal est quand même bien chaud !

Gobert intraitable, le Jazz rebondit vite

- Après un bref petit contretemps et une défaite contre les Clippers, le Jazz a repris sa marche en avant. Utah a mis une mi-temps avant de trouver la bonne formule pour dominer les Hornets : un feu d'artifice à 3 points. Avec 28 paniers à 3 points dont 19 en provenance du banc (un record en NBA), l'équipe entraînée par Quin Snyder a battu le record de la franchise en la matière. Un record déjà battu au début du mois contre... Charlotte.

- Rudy Gobert est allé punir l'audace de LaMelo Ball, qui a jugé bon de tenter le dunk malgré la présence du Français devant lui. C'est rien LaMelo, juste un petit rite de passage.

Ce contre est d'ailleurs l'un des 6 réalisés par Gobert dans cette rencontre où il a également compilé 10 points et 12 rebonds. Dans le genre action décourageante pour les Hornets, celle-là arrive quand même en tête.

Le Jazz s'offre un nouveau record à 3-pts avec une performance rare de ses remplaçants !

Les Bulls s'installent dans le top 8

- Zach LaVine n'a pas besoin de mettre 40 points tous les soirs pour que l'on se rende compte de son importance pour les Bulls. S'il n'a inscrit "que" 21 points cette nuit contre Houston, l'arrière aux prétentions All-Star a été déterminant dans le 3e quart-temps qui a permis à Chicago de se défaire des Rockets. Ses 14 points en peu de temps ont permis à son équipe de se détacher, avec l'aide de Coby White (24 points, 10 rebonds) et de profiter de la défaite de Charlotte dans le même temps pour s'installer à la 8e place à l'Est.

- C'est la 8e défaite de suite pour Houston, qui peut quand même se satisfaire de cette deuxième partie de saison de tanking qui se profile pour développer des talents comme Jae'Sean Tate, son excellent rookie.

Fin de série pour Doncic

- Il est plutôt rassurant de voir que Dallas est de temps en temps capable de gagner un match quand Luka Doncic n'est pas dans un grand soir. Le Slovène a fait un démarrage apocalyptique contre Memphis, mais ça n'a pas empêché les Mavs de se faire rapidement un matelas de sécurité pour faire la course en tête tout au long de la partie, notamment grâce à Tim Hardaway Jr (29 pts). Doncic a tout de même réussi à finir le match avec 21 points, mais sa série de 14 rencontres de suite avec 25 points ou plus au compteur a pris fin. Assurément, il échangerait quelques matches à 25 points contre des victoires de plus pour que son équipe pointe plus haut qu'à son actuelle 9e place à l'Ouest.

- Miami a remporté une troisième victoire de suite en dominant OKC. Le Thunder, avec Théo Maledon (8 points, 5 passes et 5 rebonds) à nouveau titulaire au sein du backcourt, semblait tenir le bon bout à la pause avec 9 points d'avance. Sauf que le Heat est un peu monté en pression, Duncan Robinson (22 points, 6 tirs à 3 points) en tête, et est parvenu à renverser la situation grâce notamment à un excellent 4e quart-temps. Jimmy Butler, voyant de lui-même que l'équipe en place fonctionnait bien, n'est pas entré en jeu dans le 4e, laissant ses camarades s'en sortir à merveille (29-17).

Here come the Suns

Et de trois aussi pour Phoenix, qui a fait exploser Portland cette nuit. Devin Booker est en campagne pour une deuxième sélection au All-Star Game et ce sont des performances comme celle-là qui vont l'y aider. L'arrière des Suns a claqué 34 points et quelques paniers de grande classe pour permettre à son équipe de battre un adversaire direct. Monty Williams a pu tranquillement mettre tout le monde au repos dans le 4e quart-temps, puisque Phoenix menait de +27 à la fin du 3e.

- C'est la troisième défaite de suite pour Portland, où tout le monde, Damian Lillard (24 points à 9/17) y compris, commence à tirer la langue. Ce serait pas mal si CJ McCollum et Jusuf Nurkic pouvaient guérir un tout petit peu plus vite...

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest