CQFR : Washington déjà dans le dur, Simmons marque à 3 pts !

CQFR : Washington déjà dans le dur, Simmons marque à 3 pts !

Voici ce qu'il fallait retenir des 7 matches NBA disputés le soir du réveillon.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Cavs @ Pacers : 99-119

Bulls @ Wizards : 133-130

Sixers @ Magic : 116-92

Kings @ Rockets : 119-122

Knicks @ Raptors : 83-100

Pelicans @ Thunder : 113-80

Suns @ Jazz : 106-95

---

- Décidément, ce début de saison est compliqué pour les Wizards. Même au complet - Rui Hachimura est de retour - ils continuent de perdre des matches au finish en ratant le coche dans le money time. Face à des Bulls pourtant privés de Lauri Markkanen et de trois autres joueurs de rotation bloqués par le protocole Covid (Hutchison, Satoransky et Arcidiacono), Washington n'a pas réussi à décrocher sa première victoire.

Le quatrième triple-double en quatre matches cette saison de Russell Westbrook (22 points, 11 passes et 10 rebonds) et les 28 points chacun de Bradley Beal et Thomas Bryant n'ont pas suffi. Après avoir largement mené dans le 1er quart-temps, puis couru après le score en deuxième mi-temps, Washington a cafouillé sur les dernières possessions et affiche un vilain 0-5. Scott Brooks répète que la saison est longue, mais la grogne commence déjà à monter chez les fans.

- John Wall n'avait plus joué en match officiel depuis 735 jours. On ne sait pas si ses 22 points, 9 passes et la belle connexion affichée avec James Harden convaincront le barbu de rester, mais on a vu des échanges, des accolades, du partage et une victoire contre Sacramento. Harden avait commencé le match très poussivement avant de se fâcher en fin de match (33 pts). C'est d'ailleurs sur une passe de Wall que le MVP 2018 a fait virer Houston en tête à 3 points dans le dernier quart-temps.

DeMarcus Cousins a aussi fait ses débuts et a passé 14 minutes sur le parquet pour 8 points et 3 passes.

- Si Daryl Morey avait encore été en poste à Houston, il aurait sans doute lancé une campagne pour James Harden se voit attribuer deux passes décisives sur cette action.

Kobe, LeBron, BLM, le Covid... Les 20 moments de l'année 2020

- Orlando a vite compris que Philadelphie allait mettre fin à son invincibilité du début de saison. Outre l'écart rapidement large au score, le Magic a vu Ben Simmons tenter et marquer un panier à 3 points après quelques minutes de jeu. A partir de là, la messe était dite.

- La victoire de Phoenix contre Utah montre tous les progrès déjà réalisés par cette équipe depuis la parenthèse enchantée dans la bulle de Disneyworld. Les Suns ont réussi une partie très contrôlée et efficace des deux côtés du terrain face à une équipe jamais facile à manoeuvrer. Défensivement, les Suns ont été impressionnants et on maintenu le Jazz autour des 40% sans jamais courir après le score après le 1er quart-temps. Devin Booker (25 points, 7 passes) et les siens ont dérouté Donovan Mitchell (23 pts à 9/23) en shootant à 17/33 à 3 points.

- Jordan Clarkson a réussi à protester sur cette technique reçue après avoir poussé l'arbitre, il fallait le faire.

- Domantas Sabonis poursuit son début de saison impeccable. Le Lituanien a été le moteur des Pacers lors de la victoire à domicile contre Cleveland : 25 points, 11 rebonds et 7 passes à 10/14. Le joueur de la semaine dernière à l'Est a l'air bien motivé pour réaliser le doublé.

- Touché au genou, Frank Ntilikina n'a pas participé à la défaite subie par les Knicks à Toronto. New York a complètement shooté de travers et a fini la rencontre à 3/36 à 3 points, avec un vilain 7/34 cumulé en global pour RJ Barrett et Reggie Bullock.

Les Raptors jouaient pourtant sans Pascal Siakam, mis à l'écart pour un match pour des raisons disciplinaires, et n'avaient pas encore gagné cette saison. Fred VanVleet (25 pts) et Kyle Lowry (20 pts) se sont occupés du tout venant.

- Les Pelicans se sont largement imposés à OKC, malgré un faible temps de jeu pour Zion Williamson (17 min) et l'expulsion de Brandon Ingram dans le 3e quart-temps. Le MIP en titre n'est pas passé loin de décapiter Isaiah Roby...

Avec 7 joueurs entre 12 et 20 points, NOLA a collectivement bien géré ce match.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest