87 CLE
93 ORL
108 DET
101 IND
104 CHA
111 BKN
108 BOS
95 DEN
112 MIA
103 WAS
98 CHI
100 GSW
139 OKC
127 MIN
105 SAS
104 SAC
119 MIL
91 LAC
113 POR
136 LAL

Dallas vise trois intérieurs lors de la free agency

N.SPar N.SPublié

Après deux saisons catastrophiques, les Dallas Mavericks comptent bien s'activer cet été, et ils auraient trois cibles bien précises.

33 victoires en 2016/2017, 24 cette saison, on ne peut pas dire que ce soit la joie chez les Dallas Mavericks depuis deux ans. Bien qu'ayant pris Dennis Smith Jr, Harrison Barnes ou encore Wesley Matthews, la franchise texane s'est lentement dirigé vers les abysses de la ligue. Mark Cuban a ouvertement avoué qu'il fallait tanker pour obtenir un bon pick, ce qui n'a également pas fonctionné puisque les Mavs piocheront seulement en cinquième position. Même s'ils choperont évidemment un beau prospect, le proprio a d'autres envies, comme celle d'enrôler l'un des gros poissons qui sera sur le marché cet été.

Au total, trois cibles sont qualifiés de prioritaires, et ce sont toutes des intérieurs. Évidemment, on retrouve DeMarcus Cousins dans le lot. On le dit en froid avec les dirigeants des Pelicans, et il a avoué lui-même ne pas avoir discuté avec eux "depuis un moment". Il cherche le max, ce que New Orleans est réticent à lui filer, tendon d'Achille rompu oblige. Niveau financier, Dallas n'a pas problème et pourra lui filer son blé. Arrive ensuite le dossier délicat, Julius Randle. Free agent protégé, le Laker a réalisé une belle fin de saison, et donné des maux de tête à Magic et Rob Pelinka. S'ils veulent deux superstars, ils devront lâcher un poste 4 prometteur qui vient de passer un cap.

Le dernier est quand même une sacrée plaisanterie. Souvenez-vous il y a trois ans, un pivot avait accepté oralement l'offre des Dallas Mavericks mais était finalement revenu sur sa décision, provoquant un bordel pas possible. Oui, c'est bien DeAndre Jordan. On hésite à prendre cette rumeur au sérieux, mais connaissant la folie de Mark Cuban, rien n'est impossible, surtout que Jordan reste l'un des meilleurs big men de la ligue.