Doncic vs Ayton, décryptage du premier duel !

Doncic vs Ayton, décryptage du premier duel !

Deandre Ayton et Luka Doncic étaient opposés dès leur premier match en NBA. Les deux rookies ont connu des fortunes diverses pour leurs débuts.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

C’était peut-être le duel le plus attendu de la soirée. Même pas celui entre deux All-Stars. Aucun des deux joueurs n’avait encore foulé un parquet NBA pour y disputer un match officiel avant cette nuit. Reine du marketing, la ligue a synchronisé les débuts des deux rookies phénomènes, Deandre Ayton et Luka Doncic, avec une rencontre entre les Phoenix Suns et les Dallas Mavericks soudainement plus alléchante.

Les deux jeunes prodiges divisent depuis des mois, quand les experts débattaient au sujet de celui qui était le plus à même d’être pris en premier le soir de la draft. Les Phoenix Suns ont tranché en misant sur un produit plus « local », à savoir Ayton, pivot massif et athlétique passé par l’université d’Arizona. Le playmaker Slovène, considéré comme le « Mozart du basket », a lui été retenu en troisième position par les Atlanta Hawks avant d’être envoyé aux Dallas Mavericks. Mais ce sont toujours eux les deux chefs de file de cette promotion de rookies. Deux des favoris pour le trophée de ROY. Peut-être même deux futurs visages de la NBA.

Nous en sommes encore loin. D’abord, il y avait donc les débuts. Cette nuit. Les premiers pas. Timides pour Doncic, dominants pour Ayton. Peut-être un peu nerveux, le joueur des Mavericks s’est vite retrouvé pris au piège et coincé sur le banc avec trois fautes en douze minutes dont une provoqué très tôt par son rival, qui a conclu en prime. « And one ». Pendant ce temps-là, le premier choix de la draft claquait huit points en six minutes. Le duel était lancé. Parce que l’ancien joueur du Real Madrid avait lui aussi noirci la feuille avant de rejoindre la touche.

Les deux jeunes hommes se sont un peu effacés par la suite. Mais ils ont chacun eu leurs moments en deuxième période. Luka Doncic a tenté d’amorcer le comeback d’une équipe de Dallas prise de vitesse par le rythme infernal des Suns. Il a fait preuve de quelques imprécisions (4 balles perdues) avec quelques passes mal ajustées et même une portée de balle. Mais tout n’est pas à jeter, très loin de là. C’est juste perfectible. Les détracteurs du natif de Ljubljana insistent souvent sur le fait qu’il n’a pas les qualités athlétiques pour transposer son jeu de l’Euroleague à la NBA.

Deandre Ayton, Mr Propre

Alors, certes, les statistiques (5/16) tendront à leur donner raison sur ce match. Mais l’impression visuelle est différente. Doncic a certes eu quelques hésitations – c’est sa première fois en NBA ! – mais il a su se créer ses tirs. Il n’est pas le plus véloce quand il part à l’arrêt ce qui l’empêche parfois de dépasser un défenseur plus costaud. En revanche, il excelle déjà en transition. Il compense aussi son « manque de vitesse » avec son QI basket. Il est parvenu à créer de la séparation sur plusieurs possessions. Il a simplement manqué de précision sur des flotteurs ou des step back. Des tirs qui vont forcément finir par rentrer.

La prestation de Deandre Ayton était plus propre. Le garçon fait ses statistiques assez facilement. Sans forcer. Il était tout de même opposé à une référence sur son poste – DeAndre Jordan – et il n’a pas souffert. Au contraire ! Son adresse près du cercle et à cinq mètres ont posé des problèmes aux Texans. Il a de la mobilité, du touché et de la technique. Comme promis. Les Suns l’ont emporté et lui a aussi pris le dessus sur l’aspect statistique. Parce que c’est une première copie sans aucune faute pour lui : 18 points, 8/11 aux tirs, pas le moindre ballon perdu, 10 rebonds, 6 passes, 1 interception et 1 block en 36 minutes. Doncic a lui conclu son premier match avec 10 points, 5/16, 8 rebonds et 4 passes en 32 minutes. La campagne pour le ROY est lancée et le favori a déjà marqué les esprits.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest