Dennis Rodman pense que les Bulls auraient fait le « four-peat » en 1999

Pour Dennis Rodman, il est évident que si les Bulls avaient gardé leur ossature après 1998, ils auraient remporté le titre l'année suivante

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Dennis Rodman pense que les Bulls auraient fait le « four-peat » en 1999

Après cinq titres en sept ans, Jerry Krause n'avait jamais caché son intention de reconstruire les Bulls après la Last Dance de 1998. Phil Jackson n'aurait pas été prolongé même s'il "avait gagné les 82 matches". Et vu que Michael Jordan ne voulait pas jouer pour un autre coach, il a pris le chemin de la retraite. Scottie Pippen a lui quitté le navire pour signer un gros contrat à Houston, pendant que Dennis Rodman a filé aux Lakers. Mais que se serait-il passé si tout ce beau monde n'était pas parti ? Pour l'ancien Bad Boy, la réponse est évidente.

"Je voulais gagner des titres avec ces gars. Je serai allé à la guerre avec eux, à n'importe quel moment. Je suis triste qu'on nous n'ayons pas eu le chance de revenir pour gagner facilement un quatrième titre", a lâché Dennis Rodman sur ESPN.

Dans cette période post-Jordan marquée par le lock-out, aucune équipe de l'Est ne partait avec le costume de favori. Si bien que c'est le 8e, New York, qui avait rejoint la finale. Sportivement, voir les Bulls faire le "four-peat" que seuls les Celtics ont réalisé n'aurait rien eu d'irrationnel.

Mais avec toutes les tensions et la lassitude qui émanaient de ce groupe, il aurait très bien pu exploser en plein vol. Partir en pleine gloire ou peut-être faire l'année de trop ? c'est souvent le dilemme d'une star ou d'une dynastie. Et terminer en beauté est sans doute ce qui a fait la grandeur de cette formation légendaire.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest