Pourtant héroïque, Donovan Mitchell avait la rage contre lui-même…

Le meneur de jeu du Utah Jazz Donovan Mitchell se sentait coupable par rapport à une erreur de gestion face aux Denver Nuggets (132-134).

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Pourtant héroïque, Donovan Mitchell avait la rage contre lui-même…

Au terme de deux prolongations, le Utah Jazz a perdu face aux Denver Nuggets (132-134) la nuit dernière. Dans ce revers, Donovan Mitchell n'a pas grand-chose à se reprocher. Le meneur du Jazz a été héroïque pour arracher la première prolongation. Avec 7 points de suite pour finir le 4ème quart-temps, l'Américain a réussi à égaliser. Et sur la première prolongation, il a été tout proche d'offrir la victoire à son équipe. Justement, à ce moment, Mitchell considère qu'il a réalisé une grosse erreur. Au lieu de jouer la possession jusqu'au bout, il a marqué en laissant du temps sur le chrono. Dans la foulée, l'intérieur des Nuggets Nikola Jokic a donc profité des secondes restantes pour obtenir la seconde prolongation.

"Si j'ai des regrets ? Oui à 110%. Honnêtement, il s'agit de la seule raison de mon agacement là... Il s'agit d'une erreur mentale de ma part. Donc cette défaite, elle est pour moi.

J'ai vraiment commis une erreur mentale... Mais je suis content d'apprendre ça maintenant, et pas sur un Game 3 ou 4 en Playoffs", a tempéré Donovan Mitchell devant les médias.

Jalen Rose très pessimiste sur l’avenir de Donovan Mitchell avec le Jazz

Vu sa performance, Donovan Mitchell ne devrait pas recevoir le moindre reproche. Avec ses 35 points, 8 passes décisives et 6 rebonds, il a ainsi porté son équipe. Mais effectivement, le meneur aurait pu mieux gérer cette fin de prolongation. Une leçon retenue pour l'avenir ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest