Donovan Mitchell, le symbole du coup de chaud et des ambitions du Jazz

Donovan Mitchell, le symbole du coup de chaud et des ambitions du Jazz

Grâce à ses belles performances, l'arrière Donovan Mitchell symbolise parfaitement la forme exceptionnelle du Utah Jazz.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Le Utah Jazz s'impose tout simplement comme la meilleure équipe de la NBA. Après un début de saison mitigé, où les leaders de l'équipe n'ont pas hésité à déplorer un manque d'agressivité, la franchise de Salt Lake City a trouvé son rythme. Donovan Mitchell symbolise parfaitement la forme exceptionnelle du Jazz.

Sur les 17 derniers matches, Utah affiche un bilan de 16 victoires pour 1 seule défaite. Avec au total 20 succès pour 5 revers, l'équipe dirigée par Quinn Snyder se trouve actuellement à la première place de la Conférence Ouest. Devant les deux monstres de Los Angeles. Devant toutes les équipes de la Ligue.

Un simple coup de chaud avant de rentrer dans le rang ? Au début, on pouvait le penser. Cette formation a eu l'habitude, par le passé, d'avoir des résultats irréguliers. Mais cette fois-ci, ils veulent conserver cette dynamique. Et Mitchell fait vraiment son maximum pour ça...

Donovan Mitchell, un leadership à assumer

Lors de la dernière intersaison, l'arrière de 24 ans est devenu l'un des joueurs les mieux payés de la NBA. 195 millions de dollars sur 5 ans. Le signe de la confiance aveugle de ses dirigeants en son potentiel. Et en sa capacité à mener cette franchise très loin. Jusqu'à maintenant, il se montre totalement à la hauteur.

Ces dernières semaines, il a ainsi multiplié les performances XXL. Encore la nuit dernière, le natif de Greenwich a littéralement dominé les Boston Celtics (122-108). Contre l'une des meilleures équipes de la Conférence Est, Mitchell a compilé 36 points, 9 passes décisives et 4 rebonds.

Donovan Mitchell, Docteur croqueur et Mr. Clutch

En progression dans son jeu, le jeune talent a aussi passé un cap dans son leadership. Si sa capacité à prendre le jeu à son compte n'a jamais soulevé des doutes, il semble plus mature et plus investi dans sa relation avec ses partenaires.

"Il se montre capable de vraiment comprendre le tempo d'un match et de trouver ses coéquipiers. Tous les ans, il progresse. Mais cette année, j'ai l'impression, surtout sur les dernières semaines, de le voir à son meilleur niveau", a apprécié Rudy Gobert.

"Je pense que la plus grosse différence, c'est par rapport à notre motivation lors de l'intersaison. Nous étions déterminés à revenir avec d'autres ambitions. Et je pense que le résultat de notre travail se voit sur le parquet", a noté Donovan Mitchell.

Car à Salt Lake City, on ne joue pas pour briller en saison régulière. Malgré une concurrence XXL, le Jazz a un objectif assumé : le titre de champion.

Le titre, ce n'est pas tabou !

Et attention, Utah n'a pas attendu cette récente série pour évoquer cette ambition. Depuis des mois, Mitchell et Gobert assument publiquement ce but. Ils l'ont clairement dit et continuent d'ailleurs de le répéter.

Sur le papier, il faut être honnête, cette équipe ne semble pas forcément armée pour ça. Malgré le talent du duo Mitchell-Gobert, d'autres formations paraissent un cran au-dessus. Mais ils refusent de faire le moindre complexe. Et ce coup de chaud représente d'ailleurs une belle occasion de faire passer un message.

"J'ai vraiment l'impression que nous sommes revenus cette saison avec un vrai but. Nous avons des choses à prouver et nous devons démontrer ce que nous voulons faire", a lâché Gobert.

"Cette série n'est pas si importante pour nous. Nous ne jouons pas pour être prêt en février... mais pour juin. C'est à ce moment de la saison que nous voulons produire notre meilleur basket. Du coup, ce sont de bons tests actuellement. Nous pensons uniquement au titre", a ainsi assumé Mitchell.

Avec un Donovan Mitchell bouillant et cette superbe forme, le Jazz a donc envoyé un vrai message à la NBA : il faut compter sur eux. Comme toujours, cette équipe ne sera pas simple à affronter en Playoffs. Et si Utah parvient réellement à conserver ce niveau, même les cadors devront se méfier...

MVP Race Vol.1 : Qui est le mieux placé pour détrôner Giannis ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest