CQFR : Brooklyn sombre, Utah c’est effrayant, D-Rose fait kiffer

CQFR : Brooklyn sombre, Utah c’est effrayant, D-Rose fait kiffer

Voici ce qu'il fallait retenir des 7 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Nets @ Pistons : 111-122
Knicks @ Heat : 96-98
Rockets @ Pelicans : 101-130
Warriors @ Spurs : 114-91
Magic @ Blazers : 97-106
Sixers @ Kings : 119-111
Celtics @ Jazz : 108-122

---

Sans KD, les Nets n'iront nulle part

- On peut dire ce que l'on veut sur la force de frappe folle des Brooklyn Nets, meilleure attaque de la ligue grâce à leur trio. Mais en attendant, l'équipe est tristement médiocre quand Kevin Durant manque à l'appel. Pas encore autorisé à sortir du protocole Covid, "KD" a vu Kyrie Irving, James Harden et le reste de la troupe se faire maîtriser par les Pistons, pour une troisième défaite de suite.

- La réalité, c'est que les Nets ont la deuxième plus mauvaise défense NBA cette saison. Quand Kevin Durant n'est pas là pour ramener un peu l'équilibre dans la Force, Brooklyn peut perdre contre absolument n'importe qui. No offense pour Detroit, mais voir les joueurs de Dwane Casey, qui restaient sur 4 défaites, compter jusqu'à 20 points d'avance et l'emporter sans que l'on ait l'impression qu'il s'agisse d'un accident, c'est inquiétant.

Kyrie Irving bien énervé après la nouvelle défaite honteuse des Brooklyn Nets

- La tête de Kyrie en fin de match en dit long...

- Jerami Grant a égalé son record de points sur un match (32). C'est son 5e match à 30 points depuis le début de l'année 2021, lui qui en avait... 0 avant de signer pour les Pistons. Detroit est dans la mouise et très loin d'avoir ce qu'il faut pour jouer les playoffs, mais les Pistons ont quand même de bonnes chances de voir un de leurs joueurs décrocher un trophée individuel en fin de saison grâce à Grant.

- Est-ce qu'il aurait pu réussir une saison comme celle-là ailleurs ? C'est une autre question. Il est juste certain que les Nuggets auraient bien aimé le compter dans leurs rangs aujourd'hui...

Pourquoi Jerami Grant a quitté Denver pour la galère de Detroit

16 victoires en 17 matches pour Utah !

- Le Utah Jazz est quand même sur une dynamique assez violente et enthousiasmante. Rudy Gobert et ses camarades ont glané une 16e victoire en 17 matches cette nuit lors de la réception de Boston. Tout clique en ce moment pour les hommes de Quin Snyder.

- Donovan Mitchell (36 points, 9 passes) est un All-Star incontestable, Joe Ingles (24 pts, 6 pds) a retrouvé l'envie de nous faire chanter "Down Under" de bon matin et Rudy Gobert (18 points, 12 rebonds, 3 contres) est en contrôle total au Ministère de la Raquette.

- On sait que la saison régulière et les playoffs sont deux bêtes différentes, mais en affichant ce niveau collectif dans quelques mois, le Jazz a de bonnes chances de ne pas se faire éliminer aussi piteusement que dans la bulle de Disneyworld ce coup-ci.

- Et sinon Spida continue de casser des chevilles :

Un Heat-Knicks façon 90's

- Un seul être manquait à Miami et tout était dépeuplé. Le Heat a enregistré une troisième victoire de suite pour la première fois de la saison, en dominant les New York Knicks. Jimmy Butler a joué un rôle crucial avec 26 points marqués et la capacité à combiner avec Bam Adebayo en 2e mi-temps pour tenir le score.

- On a vu un match accroché jusqu'au bout, qui a peut-être rappelé des souvenirs aux plus nostalgiques des belles bastons entre les deux franchises dans les années 90. RJ Barrett a eu l'opportunité d'arracher la prolongation, mais son dernier shoot a rebondi sur le cercle avant de le fuir.

- Pour son retour avec les Knicks, Derrick Rose a eu un joli impact en sortie de banc : 14 points, 3 passes, 1 interception, 1 contre et +6 de différentiel en 20 minutes.

Derrick Rose, un geste classe pour les plus jeunes dès son arrivée aux Knicks

- Le statut de Frank Ntilikina a tristement changé. Le Français est passé de DNP à "en protocole Covid"...

NOLA revient bien

- Depuis que l'on s'est inquiété pour les Pelicans et leur défense gruyère, ils prennent un malin plaisir à gagner des matches. Les voilà à quatre victoires de suite après avoir désossé les Rockets malgré les problèmes de fautes de Zion Williamson.

- Josh Hart a pris la relève dans un registre différent, mais pas moins gourmand au rebond, c'est un euphémisme. L'ancien Laker a fini la partie avec 20 points et 17 rebonds (record en carrière), pour aider NOLA à poursuivre sa remontée au classement en NBA. Pour Houston, battu pour la 3e fois de suite, la vie sans Christian Wood est malheureusement assez morose.

Steph Curry se prend pour Jordan

- On vous parlait lundi du fait qu'il ne fallait pas oublier Stephen Curry dans la course au MVP cette saison. Et bien 24 heures après une désarmante défaite sur le fil contre les Spurs - merci Draymond pour la séquence vidéo gag au buzzer - Curry a continué sa campagne de plus en plus convaincante. Le Baby-Faced Assassin n'a pas ménagé ses efforts et son corps : 32 points à 11/20 en 32 minutes.

- Le garnement s'est au passage offert une petite action jordanesque.

Stephen Curry est sur une autre planète, ne l'oubliez pas pour le MVP !

Le "vrai" Melo est toujours là

- Carmelo Anthony ne veut surtout pas que l'éclosion de LaMelo Ball fasse oublier qui est le "vrai" Melo en NBA. Le vétéran des Blazers a aidé Portland à l'emporter contre Orlando avec 23 points, son meilleur total cette saison et 5 paniers à 3 points.

- Melo a dépassé Oscar Robertson cette nuit sur la all-time scoring list avec 26 722 points. Il est aujourd'hui 12e. Prochaine étape Hakeem (26 946).

Carmelo Anthony pourrait intégrer le Top 10 le plus prestigieux de NBA

- Un apport précieux pour accompagner les 36 points de Damian Lillard, qui dépasse la barre des 30 pions pour la 13e fois cette saison.

- Privés d'Evan Fournier, toujours souffrant, le Magic a perdu Cole Anthony en cours de route à cause d'une blessure à l'épaule. Nikola Vucevic a beau être énorme cette saison (27 points, 15 rebonds), la tâche est trop compliquée en ce moment pour Orlando, qui a perdu 6 de ses 7 derniers matches.

Philly active le mode muraille

- Philadelphie a montré une belle qualité d'adaptation contre les Kings cette nuit. Plutôt que de chercher à outscorer l'adversaire dans un match parti sur des bases offensives très élevées (71-68 pour Sacramento à la mi-temps), les Sixers sont passés en mode muraille après le repos, pour ne concéder que 20 points dans chacun des quart-temps. Une vraie demande de la part de Doc Rivers.

- Philly l'a emporté avec 25 points, 17 rebonds et 6 passes d'un Joel Embiid pourtant maladroit (6/15).

- Malgré la fin de la bonne série des Kings, De'Aaron Fox est lui resté sur sa lancée : 34 points et 10 assists pour le meneur californien.

LaMelo Ball sur les traces de LeBron et Doncic, le sourire en plus

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest