Derrick Rose, un geste classe pour les plus jeunes dès son arrivée aux Knicks

Derrick Rose tient à se comporter comme un mentor idéal aux Knicks et il a déjà pris Obi Toppin et Immanuel Quickley sous son aile.

Onyeka StankovicPar Onyeka Stankovic | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Derrick Rose, un geste classe pour les plus jeunes dès son arrivée aux Knicks

Même avec son statut d’ancien All-Star et de plus jeune MVP de l’Histoire, Derrick Rose ne prend pas la grosse tête. Hors de question pour lui de s’accorder des privilèges. Au contraire, il prend son rôle de vétéran très au sérieux.

C’était déjà le cas aux Detroit Pistons et ça ne va pas changer maintenant qu’il a rejoint les New York Knicks. Et il l’a prouvé dès son arrivée sans la grosse pomme.

Tim Reynolds raconte que D-Rose a emmené deux de ses nouveaux coéquipiers pour dîner. Et pas n’importe lesquels. Les deux rookies, Obi Toppin et Immanuel Quickley. Il en aurait profité pour laisser son numéro de téléphone aux deux joueurs en leur assurant qu’ils pouvaient le contacter à n’importe quel moment s’ils avaient besoin de parler ou d’en apprendre plus sur le jeu.

Une attitude vraiment exemplaire. Derrick Rose avait fait de même dans le Michigan, en prenant le Français Killian Hayes sous son aile. Ça fait plaisir à voir.

Surtout que sur le terrain, le meneur continue de faire le boulot. Il a inscrit 14 points dès ses débuts sous ses nouvelles couleurs. En sortant du banc et en jouant au côté de Quickley.

Le rookie, très intéressant depuis le début de la saison, ne sera pas sacrifié (c’est Austin Rivers qui a été écarté de la rotation du coup). Il va jouer et apprendre au côté de Rose. Et il est pressé de découvrir l’icône des Chicago Bulls.

Les gagnants et les perdants du trade de Derrick Rose

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest