Kyrie Irving bien énervé après la nouvelle défaite honteuse des Brooklyn Nets

Le meneur de jeu des Brooklyn Nets Kyrie Irving n'a pas apprécié le visage affiché par son équipe contre les Detroit Pistons (111-122).

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kyrie Irving bien énervé après la nouvelle défaite honteuse des Brooklyn Nets

Les Brooklyn Nets traversent une période délicate. Privée de Kevin Durant, absent en raison du protocole liée au Covid-19, la franchise enchaîne les défaites. Battus par les Detroit Pistons (111-122) cette nuit, Kyrie Irving et ses partenaires viennent de vivre un troisième revers consécutif.

Pour une équipe qui compte jouer le titre cette saison, ce moment difficile représente un obstacle à surmonter. Et sans forcément s'inquiéter pour l'avenir, le meneur des Nets s'agace du niveau de jeu affiché.

Devant les médias, le natif de Melbourne a ainsi fait passer un message.

"Je ne crois pas que nous sortions sur le parquet tous les jours et sacrifions nos vies dans l'objectif d'être moyen dans tout. Et pourtant, nous donnons l'impression d'être très moyen !

Sur le papier, nous avons le talent pour dominer. Mais de nombreuses équipes semblent très à l'aise contre nous.

Et puis il y a cette impression de jouer toujours pour rattraper notre retard... Ce n'est pas de cette manière que nous devrions jouer en tant que compétiteur."

Voici les mots lâchés par un Kyrie Irving passablement énervé après cette déroute face à une des pires équipes de la NBA cette saison. Avant de se reprendre et d'affiche un peu plus de positif sur la fin de son intervention.

"Nous devons juste passer ce cap. Et nous ne l'avons pas encore fait, mais nous le ferons. Et je vous dis que la ligue sera avertie quand cela arrivera !"

Steve Nash, sa comparaison entre Kyrie Irving et Allen Iverson

Même frustré, Kyrie Irving reste donc confiant (en façade ?) pour le futur de Brooklyn. On peut en partie le comprendre. L'indisponibilité de KD représente une excuse valable par rapport aux récentes difficultés.

Cette formation dispose effectivement d'une grosse marge de progression et la bonne formule reste encore à trouver depuis l'arrivée de James Harden, mais le temps presse.

Nous sommes déjà au tiers de la saison et il est rare qu'un prétendant au titre affiche la 2e plus mauvaise défense de NBA...

En tout cas, James Harden a conscience qu'il faut parler des problèmes...

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest