Dwight Howard : « Cette saison a été un cauchemar »

Dwight Howard a quitté le parquet du Staples Center avant ses coéquipiers. Expulsé dans le troisième QT, le pivot portait peut être les couleurs de la franchise pour la dernière fois.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Dwight Howard : « Cette saison a été un cauchemar »
Il devait représenter l'avenir des Los Angeles Lakers. Mitch Kupchak voulait lui donner les clés de la franchise à la retraire de Kobe Bryant. Dwight Howard devait inscrire son nom dans la lignée des pivots dominants passés par L.A, de George Mikan à Shaquille O'Neal en passant par Kareem Abdul-Jabbar et Wilt Chamberlain. Mais Dwight Howard n'est définitivement - si certains osaient en douter - pas de cette race là. Même si une blessure n'est jamais un motif de réjouissance, D12 pouvait profiter de l'absence de Kobe pour prendre le contrôle des Lakers, pour prouver qu'il était capable de tenir la baraque d'une franchise légendaire. Comme un symbole, il a craqué lorsque le peuple de L.A avait le plus besoin de lui. Sur le plan statistique, le pivot a plutôt assuré avec un gros double-double de moyenne. Mais avec les absences conjuguées des shooteurs pouvait-il seulement faire moins bien ? D12 s'est montré incapable de vraiment peser sur la série, compilant les rebonds et les dunks pendant que les Spurs collectionnaient les victoires. Histoire de terminer sur une bonne note, le géant se fera exclure pour deux fautes techniques, après avoir râlé sur les arbitres. Il quitta lentement le parquet du Staples Center, échangeant au passage quelques douceurs avec... Mitch Kupchak, le GM des Lakers.
"Cette saison a été un cauchemar", expliquait t-il alors en Conférence de presse. "C'est comme si, depuis le début, rien ne pouvait aller dans le bons sens avec toutes ces blessures. Nous avons une opportunité de nous reposer et de faire mieux."
La dernière phrase laisse entrevoir un brin d'optimisme sur son avenir en Californie. Mais non, interrogé par les journalistes sur l'analyse à faire de cette dernière phrase, D12 coupe :
"Vous analysez trop."
Comme nous vous en parlions hier, Dwight Howard vivait peut-être ses derniers instants en tant que joueur des Lakers. Si en mars dernier, les négociations semblaient bien engagées entre le joueur et la franchise, le coup de balais a tout effacé d'un revers de la main, un peu comme un contre de Tim Duncan. Si le sort d'Howard était lié aux playoffs, alors il y a peu de chance de le voir revenir. Souvent maladroit dans sa communication, l'ancienne star d'Orlando n'a pas voulu en dire trop hier :
"Je vais me couper de tout pendant deux semaines. Je vais clarifier les choses dans ma tête avant de parler de la saison prochaine. Je pense que je le mérite et c'est ce que je vais faire."
Il n'a pas non plus souhaité parler de son coach, Mike D'Antoni. Le joueur a peut être peur de dire certaines bêtises qu'il pourrait regretter par la suite. Dwight Howard a désormais deux mois pour se décider sur son avenir, avant le début de la Free Agency le premier juillet prochain.
Afficher les commentaires (24)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest