En bref en NBA : Westbrook dans la tourmente, PG à la cool, Millsap à Dallas !

En bref en NBA : Westbrook dans la tourmente, PG à la cool, Millsap à Dallas !

Ca chauffe à Houston en ce moment. Tous les joueurs sont annoncés soit partant, soit en rogne, soit en dépression. Finalement, Daryl Morey... Bon, heureusement, y'a aussi des bonnes nouvelles. Hein Paul ? Ca va la vie ?

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / décalage

Schizophrénie

Profitons de tout le bordel à Houston pour ressortir ces propos qui apparaissent totalement dingues a posteriori. Voilà ce que disait Stephen Curry à Budenholzer lors du All-Star Game 2019, à propos de James Harden :

« J’ai parlé avec James. Je l’ai complimenté sur tout ce qu’il a accompli. La première chose qu’il a dite c’est ‘C’est marrant, mais je veux jouer différemment. Jouer pour lui, le heroball - il ne veut plus jouer comme ça. Il veut un système où il peut jouer du beau basketball. »

Que tous ceux qui pensent que le Barbu se fiche de ses équipiers revoient leur jugement. Il est exactement sur la même longueur d’onde qu’eux, et ce depuis donc un an et demi : James Harden déteste jouer avec James Harden. Normal, il n’a pas changé et continue à croquer, comment voulez-vous qu’il aime ça alors qu’il veut jouer du beau basket ?

Et s’il se cassait de Houston pour se fuir ?

Les temps changent

Puisqu’on parle des belles résolutions du passé côté Rockets, on ne peut s’empêcher de repenser aux déclarations de Russell Westbrook quand il est arrivé. Certes, c’était de la comm’, mais il devait vraiment y croire, puisqu’il était venu rejoindre son pote James Harden :

« Ce style, c’est un excellent fit pour moi. Il y a du spacing, la défense est étirée, je peux attaquer, pénétrer et ressortir. Défensivement, je peux changer et défendre. Ce style de jeu est quelque chose que j’attends avec impatience. C’est juste un rêve qui se réalise, de pouvoir retrouver un frère et un ami comme James. »

Il doit avoir une sacrée gueule de bois aujourd’hui…

Pierre angulaire

Finalement le GM de Washington, Tommy Sheppart, a expliqué sur ESPN que Bradley Beal était la pierre angulaire des Wizards, donc ils veulent finalement le garder (AKA arrêtez avec vos rumeurs de trades bidons). Sinon, bah tout va s'effondrer. C'est le principe de la pierre angulaire. Mais imaginons que l'équipe soit en reconstruction. Imaginons que finalement ils veulent tout péter pour repartir sur de bonnes bases (ce serait pas con hein). Ça sert à quoi de garder la pierre angulaire au milieu d'un tas de débris ? Ouais. Nous aussi on voit pas.

Madame Soleil

Patrick Beverley était au restaurant avec Jordan Clarkson et PJ Tucker quand il a appris que Kawhi Leonard et Paul George signaient aux Los Angeles Clippers. Sa réaction ? Rien à foutre d’être dans un 5 étoiles italien, il a sauté sur la table en gueulant :

« I just won the fucking championship ! I just won the fucking championship ! »

Même au restau, l’intensité de tous les instants de Patrick Beverley est vraiment remarquable. Mais son côté Paco Rabanne, à parler trop vite et à faire des prévisions foireuses, c’est quand même compliqué…

En bref, à retenir en NBA (et ailleurs) :

  • Juste comme ça, sur 36 minutes, Boban Marjanovic prend autant de rebonds que Rodman et score plus que Larry Bird, Oscar Robertson, et un paquet de mecs. Alors, c’est qui la légende ?
  • Udonis Haslem ne prend pas sa retraite ! Non messieurs, dames ! Le vrai Boss du Heat sera bien présent sur le parquet le banc la saison prochaine. Et à 74 ans, c'est un nouveau record ! 
  • Ils ont faim d’un nouveau monde et ils ont décidé d'arrêter de s’alimenter pour le faire savoir.
  • Les scénarios de trade de Westbrook à Portland font bien marrer CJ McCollum et Nurkic. Faut dire que les mecs de Fox ont méchamment fumé sur ce coups-là. Car, au final, le package le moins débile c'est finalement celui de... Portland. Remarque, dans le délire "No D at All", Kevin Love + Osman à Houston ce serait assez classe.

  • Les Rockets auraient beaucoup de mal à trouver preneur pour WestbrookTout le monde a gueulé et s’est plaint, Westbrook a demandé son trade : l’ambiance va être mortelle dans le vestiaire l’an prochain avec exactement les mêmes joueurs...
  • Encore un joueur qui intéresse à la fois les Lakers et les Clippers : Dennis Schröder. C'est quand même fou cette histoire. Bientôt, ils vont se chipoter aussi pour savoir qui aura le dernier nugget ou qui passera le premier à la douche.
  • Si vous êtes aussi fan de Tom Cruise qu’un des membres de la rédaction dont nous tairons le nom afin de protéger sa famille, réservez votre 29 novembre parce qu’Arte vous a préparé une soirée spéciale.
  • Est-ce que le NBA Store australien sait quelque chose que même Wojnarowski et Charania ignorent ? Le site a mis en ligne un maillot de Millsap aux Mavs en tout cas…

En bref, à oublier en NBA (et ailleurs) :

  • Giannis a tweeté. Les fans des Bucks ont kiffé. Le bonheur, ça ne tient pas à grand-chose parfois.
  • Chris Paul a réagi chez Jimmy Fallon aux rumeurs de trade le concernant. Il l'a fait comme un patron. Avec la classe, le self control et la langue de bois d'un vrai vétéran des parquets NBA. Banana Boat attitude. 
  • Super classe le jersey retro des Spurs ! On adore. Par contre, c’est bizarre d’avoir fait poser l’équipe de G-League sur la photo.
  • Myles Turner s'est chauffé avec la soeur d'Oladipo sur twitter. Belle ambiance aux Pacers... 

  • Autant ça nous fait bizarre, autant ça aurait probablement bien fait marrer Ol’ Dirty Bastard qu’un de ses morceaux soit repris pour une pub… pour un lave-linge.
  • Paul George continue de s'afficher avec sa douce sur les réseaux, sourire béat et décolleté plongeant (Daniela le décolleté, pas Paul, hein). Profite garçon, profite, car dans un mois, ça va moins rigoler...

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paul George (@ygtrece)

 

Le clip du jour : Wax Taylor “Misery”

Le tailleur de cire est de retour avec un magnifique nouveau morceau et, surtout, un clip animé assez incroyable dans une ambiance oppressante qui rappelle “Brazil”, le grand classic de Terry Gilliam.

The Last Shot

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Diane G (@dinoulevoyou)

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest