Miami se fâche et égalise à 1-1 malgré un LeBron James en petite forme

Le Miami Heat est revenu à 1-1 lors des finales NBA, après sa victoire contre les San Antonio Spurs.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Miami se fâche et égalise à 1-1 malgré un LeBron James en petite forme

Le récap du match

Miami Heat 103-84 San Antonio Spurs

Le Miami Heat était attendu au tournant cette nuit, dans le Game 2 des finales NBA. Battus à l'AA Arena trois jours plus tôt, les Floridiens se sont repris pour égaliser face aux Spurs devant leur public (103-84), et ce malgré le match curieux de LeBron James. Pendant près de trois quarts-temps tout du moins... Il faut dire qu'on s'était habitué à des performances surnaturelles de la part du MVP de la saison. D'où l'étonnement quasi-général de le voir hésiter, rater et se contenter de rester dans l'ombre de certains de ses partenaires. Bien défendu par Kawhi Leonard comme lors du Game 1, le King, bloqué à 6 pts (2/11) a attendu la fin du 3ème quart pour sortir de sa mauvaise spirale (17 pts, 8 rbds, 7 pds au final) et, enfin, aider l'inattendu patron du Heat jusque-là : Mario Chalmers (19 pts, meilleur marqueur du Heat), plus inspiré que Dwyane Wade (10 pts) ou, à un degré moindre, Chris Bosh (12 pts, 10 rbds), assez à l'aise à mi-distance.
« Je voulais simplement avoir un impact sur le jeu, d’une façon ou d’une autre », commentait LeBron James après la rencontre sur son action défensive sur Splitter.
Avant le coup de chaud de Miami dans les deux dernières minutes de ce 3ème acte, les Spurs étaient restés presque miraculeusement dans le coup. Hyper maladroits à 2 pts, les gars de Popovich sont longtemps restés à portée du Heat grâce à leur splendide adresse à 3 pts, notamment celle de Danny Green, auteur d'un perfect (17 pts à 5/5 longue distance). Avec un Tony Parker discret (13 pts, 5 pds, 5 TO) et dominé par Chalmers et un Tim Duncan hors sujet (9 pts, 11 rbds mais 3/13), les Texans se devaient bien de craquer à un moment face au rythme et à l'agressivité retrouvés de leurs hôtes symbolisés par Chris Andersen (9 pts) et son énergie bluffante.
« En deuxième mi-temps, ils nous ont tout simplement écrasés. Leur pression nous a mis sur les talons. Nos rotations étaient en retard. C’est toute leur équipe qui nous a tués. En attaque, ils ont fait tout ce qu’ils voulaient. C’est une deuxième mi-temps très pauvre, c’est décevant. Vous êtes en finales NBA, vous ne voulez pas jouer comme ça. Vous ne devez pas leur donner autant de confiance », déclarait Popovich.
Concassés dès le début du 4e QT, celui où LeBron s'est permis un contre monumental sur Thiago Splitter, les Spurs ont vite battu en retraite (garbage time bonsoir) et vu l'écart grimper jusqu'à +19 pour Miami... Les visages texans n'étaient pas non plus complètement défaits, puisque c'est à leur tour de recevoir à l'AT&T Center dès mardi (3h), pour la première de leurs trois dates obligatoires dans cette série.

La stat : 16-6

Avec 4 turnovers dans le Game 1, les Spurs avaient fait preuve de beaucoup d'assurance et de science de la passe juste. Cette nuit, les Texans ont failli dans ce secteur, avec 16 pertes de balle contre 6 pour le Heat.

La première : Tracy McGrady

Il n'y a pas d'âge pour faire sa première apparition dans des Finales NBA. A 34 ans, l'ancien All-Star pas hyper affûté a passé un peu moins de 8 minutes sur le terrain. T-Mac aurait sans doute troqué quelques unes de ces minutes contre une défaite un peu moins lourde...

La vidéo du match

[dailymotion hd="1"]http://www.dailymotion.com/video/x10qv9a_spurs-vs-heat-game-2_sport[/dailymotion]

Boxscore

SAN ANTONIO SPURS (58-24)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
K. Leonard F-G 33:29 4-12 1-3 0-1 -21 8 6 14 2 2 1 1 0 2 9
T. Duncan F 30:14 3-13 0-0 3-4 -14 3 8 11 1 1 0 1 0 1 9
T. Splitter C 22:37 2-5 0-0 0-0 -2 0 1 1 1 1 0 1 1 3 4
D. Green G-F 30:00 6-6 5-5 0-0 -9 0 1 1 1 4 0 1 1 0 17
T. Parker G 33:01 5-14 0-1 3-4 -27 1 2 3 5 0 0 5 1 0 13
M. Ginobili 17:52 2-6 1-4 0-0 -23 0 2 2 1 3 1 3 0 0 5
B. Diaw 10:58 0-0 0-0 0-0 -3 0 0 0 2 1 0 0 0 0 0
G. Neal 21:52 3-7 2-3 2-2 -28 0 2 2 0 2 0 3 0 0 10
C. Joseph 09:05 3-3 0-0 2-3 +12 2 1 3 1 0 0 1 0 0 8
T. McGrady 07:43 0-1 0-0 0-0 +5 0 2 2 2 0 0 0 1 0 0
P. Mills 07:43 1-3 0-2 0-0 +5 0 0 0 0 0 0 0 0 0 2
M. Bonner 07:43 2-4 1-2 0-0 +5 0 1 1 0 0 0 0 0 0 5
D. Blair 07:43 1-4 0-0 0-0 +5 1 3 4 0 0 1 0 0 0 2
Totals 240 32-78 10-20 10-14 15 29 44 16 14 3 16 4 6 84
41.0% 50.0% 71.4% TEAM REBS: 7 TOTAL TO: 17
 
MIAMI HEAT (66-16)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
L. James F 40:33 7-17 1-3 2-2 +29 1 7 8 7 2 3 2 3 1 17
U. Haslem F 15:37 2-4 0-0 1-1 -3 2 0 2 0 2 0 0 0 0 5
C. Bosh C-F 31:12 6-10 0-0 0-0 +9 4 6 10 4 1 3 0 1 0 12
D. Wade G 29:34 5-13 0-0 0-2 +4 0 2 2 6 1 0 2 1 1 10
M. Chalmers G 35:22 6-12 2-4 5-5 +30 0 4 4 2 1 1 0 0 1 19
M. Miller 15:57 3-3 3-3 0-0 +22 0 0 0 1 2 1 0 0 0 9
R. Allen 24:56 5-8 3-5 0-0 +27 0 1 1 0 0 0 0 0 0 13
C. Andersen 14:19 3-3 0-0 3-4 +12 1 3 4 0 5 1 1 1 0 9
N. Cole 12:38 1-5 0-1 0-0 -11 1 1 2 1 2 0 0 0 0 2
R. Lewis 04:58 2-3 0-0 0-0 -6 0 1 1 1 0 0 1 0 0 4
J. Anthony 04:58 0-0 0-0 0-0 -6 0 1 1 0 0 0 0 0 0 0
S. Battier 04:58 1-3 1-3 0-0 -6 0 1 1 0 0 0 0 0 1 3
J. Jones 04:58 0-2 0-0 0-0 -6 0 0 0 0 1 0 0 0 0 0
Totals 240 41-83 10-19 11-14 9 27 36 22 17 9 6 6 4 103
49.4% 52.6% 78.6% TEAM REBS: 8 TOTAL TO: 6

ANALYSES

Le Big 3 des Spurs est passé complètement au travers

Dans le Game 2 des finales NBA, les San Antonio Spurs ont pu compter sur leur role-players mais Tim Duncan, Tony Parker et Manu Ginobili n’ont pas brillé. Le collectif des San Antonio Spurs fait que l’équipe est capable de s’imposer face à n’importe qui malgré la défaillance de l’un des membres de leur Big Three. Mais lorsque ce sont à la fois Tim DuncanTony Parker et Manu Ginobili qui se trouent, c’est tout de suite beaucoup plus difficile. Lire la suite

Mario Chalmers : monsieur plus pour le Heat

Comme souvent, Mario Chalmers a été capable de sortir un gros match au moment où le Heat en avait le plus besoin. On attendait un gros match de LeBron James au scoring : raté. On attendait Chris Bosh et Dwyane Wade avec un plus gros impact offensif : à moitié raté. En revanche, on ne s’attendait pas forcément à ce que Mario Chalmers termine meilleur scoreur du match 2 des Finales NBA entre le Miami Heat et les San Antonio Spurs et c’est pourtant ce qui s’est passé la nuit dernière. Lire la suite

La soirée à deux vitesses de LeBron James

En grande difficulté au scoring pendant presque trois quart-temps, LeBron James a finalement réussi à avoir un gros impact dans la victoire du Miami Heat. A l’image de Jacques Monclar qui annonçait unLeBron James à 35 points dans la présentation d’avant match sur BeIn Sport, la grande majorité des observateurs s’attendaient à voir un James sortir un très gros match en attaque pour se « rattraper » de ses 18 points inscrits au match 1. Mais à la surprise générale, c’est au contraire un King James en très grande difficulté face à la défense de Kawhi Leonard qu’on a retrouvé pendant 33 minutes de jeu, affichant un vilain 2 sur 12 au tir la nuit dernière. Lire la suite

LeBron James et Tiago Splitter commentent le contre monumental de King James

LeBron James est revenu sur l’action d’éclat de ce Game 2, son énorme contre sur Tiago Splitter. LeBron James n’était pas vraiment au meilleur de sa forme hier, tout au moins durant les trois premiers quart temps. Timide voir timoré en attaque sur la majorité des actions, le King de South Beach se concentre sur sa défense et fait jouer ses coéquipiers. Certes, ses passes trouvent toujours ses coéquipiers, mais ses 17 petits points nous ont presque laissé sur notre faim. Jusqu’à ce qu’il se réveille enfin et nous offre l’action de ce Game 2. Lire la suite  

Le live quart-temps par quart-temps

1er quart-temps : Où est LeBron ? (22-22)

- Déjà 3 turnovers pour les Spurs mais le Heat, assez maladroit, a du mal à sanctionner. Les mains sont fébriles, sauf celles de l'ancien rejeté Danny Green, complètement en feu et déjà à 3/3 à 3 pts ! (6-9). - LeBron James est TRES discret (0 pt !) dans ce début de match et ce sont Bosh, Wade et Chalmers qui font le taf. En face, c'est assez serein et la balle circule même si le total de turnovers du Game 1 est déjà atteint... 5 minutes à jouer (13-15). - Le match n'est pas fou, loin de là. Heureusement le Birdman réveille un peu le poulailler avec un dunk énergique. De quoi titiller Gary Neal, qui inscrit le dernier panier du quart-temps à 3 pts (22-22), on attend que ça monte un peu en intensité ! Et que LeBron finisse sa sieste...  

2ème quart-temps : Les remplaçants du Heat font le job (50-45)

- Les second couteaux du Heat sont dans la place ! Mike Miller, avec son dos tout neuf (ou pas), frappe en premier, suivi par la mobylette Norris Cole. Miami essaye d'élever le tempo de vieillard qui sévit sur ce match et qui arrange San Antonio et ses shooteurs (5/7 à 3 pts!) (29-29). - TP se plaint d'avoir pris un bourre-pif. Pour le venger, El Manu artille à 3 pts. Le grabuge causé par Chris Andersen (7 pts et meilleur marqueur du Heat) oblige Pop' à remettre Duncan dans la peinture. A 6 minutes de la pause, San Antonio mène de 2 pts (34-36). - Parker rentre dans la défense floridienne comme dans du beurre et drive à volonté. Le rythme s'est élevé, du coup Miami repasse devant, notamment grâce au bon passage de Ray Allen et à l'agressivité de Dwyane Wade (45-42). La fin de première mi-temps est dure pour SA. LeBron score très peu mais joue les maestros pour Chalmers et Wade. +5 pour Miami à la pause (50-45). Stats : Danny Green (12 pts, 4/4 à 3 pts), Dwyane Wade (10 pts), Mario Chalmers (10 pts). 8 turnovers pour SA.  

3ème quart-temps: Le Heat breake enfin malgré Danny Green (75-65)

- LeBron est à côté de la plaque offensivement. Même en contre-attaque, le franchise player du Heat se manque et donne l'impression d'être lessivé. 2/10 pour lui qui est si adroit d'habitude. Par chance pour Miami, les Spurs sont aussi assez maladroits (54-48). - Splitter bashe Wade. Derrière, l'inévitable Danny Green continue son perfect derrière la ligne (5/5), imité par Leonard (9 pts, 13 rbds) ensuite, qui ne se contente pas de mettre LeBron en échec. Impressionnant ! (56-56). C'est moins flagrant, mais Duncan aussi est un peu à l'ouest (3/12) au niveau de la finition. A trois minutes de la fin du quart-temps, aucune des deux équipes n'est parvenue à faire le break (64-62). C'est le boucan complet à l'AA Arena ! Ray Allen, Mike Miller et... LeBron en pénétration - enfin ! - creusent un peu l'écart. Chalmers (17 pts) sort le grand jeu et réussit le "and one" pour donner 10 pts d'avance au Heat à l'entame du dernier quart-temps (75-65).  

Quatrième quart-temps : Miami prend feu, les Spurs abdiquent (103-84)

- Les Spurs lâchent complètement ! Le Heat défend à mort et rentre tout ! Miller, James, enfin décontracté, et Chalmers donnent 19 pts d'avance aux Floridiens (82-65). Il reste moins de dix minutes mais l'affaire paraît bouclée... - IN-CRO-YABLE séquence de LeBron James, définitivement réveillé ! Le King sort un contre GI-GAN-TESQUE sur Tiago Splitter, lance Miller pour un 3 pts, puis profite d'un nouveau turnover des Spus pour aller coller un dunk en contre-attaque. La messe est dite, rangez tout (91-67). - Le 5 des Spurs: Mills - Joseph - McGrady (première apparition de sa carrière dans des finales)- Bonner - Blair. Garbage Time, San Antonio a abdiqué. LeBron se rapproche des 20 pts, un truc inimaginable quelques minutes plus tôt (96-71). Après des dernières minutes inintéressantes, c'est le coup de sifflet final. Nette victoire du Heat (103-84) qui égalise à 1-1 dans cette série.

VIDÉOS

Afficher les commentaires (149)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest