Frank Ntilikina n’a pas peur de donner tort à son coach

Jeff Hornacek a sorti Frank Ntilikina du cinq majeur et il a parfois quelques doutes sur la capacité du Français à défendre des joueurs aux gabarits plus imposants que le sien. Ce dernier a répondu.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Frank Ntilikina n’a pas peur de donner tort à son coach

Un petit tour dans le cinq majeur et puis s'en va. Frank Ntilikina n'a joué que trois matches dans la peau d'un titulaire avant d'être rappelé sur le banc par Jeff Hornacek. En effet, le coach a décidé de confier la mène à Emmanuel Mudiay. Le Français était alors aligné au poste deux. Mais les New York Knicks ont fait marche arrière et l'ancien Strasbourgeois est donc à nouveau remplaçant. Hornacek s'est même expliqué sur le sujet. Il a justifié son choix en confessant qu'il n'imaginait pas son rookie défendre sur des joueurs plus grands comme Nicolas Batum ou Ben Simmons. Mais le jeune homme ne se fixe aucune limite.

"En tant que compétiteur, je ne suis pas d'accord avec ça. Je suis prêt à accepter n'importe quel challenge. C'est le boulot du coach de décider quel joueur aligner sur le terrain mais en tant que joueur vous devez être prêt quand on fait appel à vous", rétorquait le meneur des Knicks.

Frank Ntilikina est diplomate, poli et déterminé. Il est assez long (1,96 m) pour défendre sur plusieurs positions en NBA. Surtout une fois qu'il aura acquis l'expérience nécessaire. Mais même débutant, il est l'un des meilleurs défenseurs de son équipe. Si ce n'est le meilleur. Il progresse d'ailleurs aussi en attaque. Il est de plus en plus en confiance et ça se sent. Le garçon prend plus de shoots. Parfois en première intention. Ou en sortie de dribbles. Et il attaque le cercle. Il a récemment battu son record de points en inscrivant 15 points contre les Hornets. Il en a planté 8 (2/3 à trois-points) contre Chicago cette nuit.

Les Knicks sont plus performants quand Frank Ntilikina est sur le terrain (+2,3 points sur 100 possessions). A l'inverse, ils sont complètement dominés avec Emmanuel Mudiay. Ce dernier a un Net Rating de -16 depuis son arrivée dans la grosse pomme.

Frank Ntilikina sur 36 minutes : 9,6 points, 3,6 rebonds, 5,5 passes, 36% aux tirs, 32% à trois-points
Emmanuel Mudiay sur 36 minutes : 14,4 points, 3,8 rebonds, 6,6 passes, 37% aux tirs, 19% à trois-points

Le natif de Kinshasa a donc de meilleures stats individuelles. Mais il est moins efficace. Il a surtout un impact nettement plus négatif sur son équipe...

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest