Joël Ayayi signe le premier triple-double de l’histoire de Gonzaga, sa cote est au plus haut

Joël Ayayi a fait sensation avec Gonzaga ce week-end. Le Français est en train de voir sa cote s'envoler avant le Tournoi NCAA et la future Draft 2021.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / NCAA
Joël Ayayi signe le premier triple-double de l’histoire de Gonzaga, sa cote est au plus haut

Joël Ayayi a bien fait d'être patient. L'arrière français est en train de voir sa cote monter en flèche lors de saison junior avec Gonzaga. Alors qu'il réalisait déjà un superbe début de saison avec les Bulldogs, l'ancien pensionnaire de l'INSEP a marqué les esprits ce week-end. Ayayi, titulaire dans la meilleure équipe du pays à cette heure, a tout simplement réalisé le premier triple-double de l'histoire du programme.

En 2021, les triples-doubles peuvent paraître banals. Sauf que ça ne l'est pas. Gonzaga a vu passer quelques sacrés joueurs et ce n'est pas un mince exploit qu'a réalisé le Bordelais : John Stockton ou Domantas Sabonis, qui ont tous les deux déjà réussi des TD en NBA (un pour le légendaire meneur du Jazz, cinq pour le All-Star des Pacers), n'ont pas accompli la chose en NCAA. Face à la fac de Portland, Joël Ayayi a compilé 12 points, 13 rebonds et 14 passes, sans perdre le moindre ballon.

Le Français Joel Ayayi, cadre du gros favori NCAA, sort un carton !

Certes, l'opposition n'était pas folle, mais ça n'empêchera pas les scouts NBA de revoir à la hausse leur jugement sur le frère de l'ailière des Bleues Valériane Ayayi. Après avoir fait une première saison redshirt (sans jouer) sur le campus de Spokane, une vraie première année discrète (5 minutes par match) et une saison sophomore encourageante (plus de 10 points, 6 rebonds et 3 passes de moyenne avant que celle-ci ne soit stoppée), l'heure du médaillé de bronze au Mondial U19 en 2019 est arrivée.

Dans un collectif qui tourne à plein régime et avec la confiance totale de son head coach Mark Few, le jeune français se régale et est logiquement en train de monter dans les prévisions pour la Draft 2021. Après s'être intelligemment retiré de la précédente, le voilà en train de réaliser une saison junior de haut niveau, avec pour objectif de faire mieux que son ami Killian Tillie ou que Ronny Turiaf, eux aussi anciens "Zags", à savoir repartir de la March Madness avec un trophée de champion universitaire. C'est tout le mal qu'on lui souhaite et on va suivre ça avec attention. Le Tournoi NCAA devrait avoir lieu du côté d'Indianapolis, probablement avec un système de bulle. Gonzaga et Joël Ayayi feront partie des favoris pour succéder à Virginia, sacré en 2019.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest