-
-

« Joel Embiid n’a rien à faire avec la France » selon la fédé camerounaise

BasketSessionPar BasketSession Publié

La fédération camerounaise a donné sa position sur le dossier Joel Embiid, via son président.

Depuis son « on ne sait jamais », tout le monde ou presque a donné son avis sur la pertinence ou pas que Joel Embiid joue un jour en équipe de France. Sauf la fédération camerounaise. C’est désormais chose faite puisque Samuel Nduku, son président, a répondu aux question de RMC. Pour lui, Joel Embiid « n’a rien à faire avec la France » :

« De toute façon, il n’est pas Français. Joël n’a rien à faire avec la France. Il est né au Cameroun, il a fait son baptême au Cameroun, il a été formé ici. La personne qui l’a amené à ce niveau est au Cameroun. Je crois qu’il a toute sa base au Cameroun. »

Samuel Nduku a rappelé que Joel Embiid, qui « a la nationalité camerounaise » était de toute façon encore loin de pouvoir jouer avec les Bleus :

« Il ne faut pas oublier que pour qu’Embiid joue pour la France, il faut une lettre de sortie du Cameroun, il va falloir que le Cameroun le libère. Il ne faut pas oublier les procédures de naturalisation. Il y a encore du travail pour que la France puisse obtenir Joël. »

D’autant plus que le pivot des Philadelphia Sixers a laissé entendre qu’il donnerait sa priorité au Cameroun. Autre point en défaveur de l’équipe de France : le calendrier des qualifications. Embiid ne peut pas être convoqué en Bleu avant un bout de temps, avec ces fenêtres internationales en cours de saison NBA. En revanche, le Cameroun joue contre la Tunisie en juin.

« Si en juin on a besoin de Joël, l’entraîneur le met dans sa liste. Il la donne à la fédération et nous on contacte le joueur. Donc pour l’instant, ce n’est pas d’actualité car on ne joue pas en février et en mars. On joue en juin en Tunisie. Donc on le laisse terminer sa saison, et après sa saison, on saura quoi faire. »

Entre-temps, Patrick Beesley l’aura rencontré en février, à Philadelphie. La saga est encore loin d’être finie…