CQFR : Kawhi Leonard en patron, Luka Doncic au sol, le Jazz en démonstration…

CQFR : Kawhi Leonard en patron, Luka Doncic au sol, le Jazz en démonstration…

Voici ce qu'il fallait retenir des quatre matches de la nuit dans la bulle NBA avec un Kawhi Leonard décisif pour les Los Angeles Clippers.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Les matches de la nuit en NBA

Brooklyn Nets 92-117 Toronto Raptors (0-3)
Utah Jazz 124-87 Denver Nuggets (2-1)
Philadelphia Sixers 94-102 Boston Celtics (0-3)
Dallas Mavericks 122-130 Los Angeles Clippers (1-2)

---

- Kawhi Leonard a pris les choses en mains ! Pour reprendre l’avantage dans cette série, l’ancien des Toronto Raptors a sorti le grand jeu. 36 points, 9 rebonds, 8 passes décisives pour une victoire des Los Angeles Clippers sur les Dallas Mavericks (130-122). Malgré ce score relativement serré, la franchise californienne a eu le contrôle de la partie avec un écart creusé dès le 2ème quart-temps. Et quand la formation texane a réussi à revenir à 8 points dans le money-time, Leonard a tué le match avec 5 points de suite. Kristaps Porzingis (34 points, 11 rebonds) a pourtant tout tenté pour résister. Mais avec un Luka Doncic (13 points, 10 rebonds et 10 passes décisives) diminué, la tâche était trop difficile…

- Car Luka Doncic pourrait bien ne pas disputer le Game 4… En effet, au cours du troisième quart-temps, le Slovène a été victime d’une entorse de la cheville gauche. Malgré un test ensuite dans le quatrième quart-temps, le meneur des Dallas Mavericks a été contraint de quitter définitivement les parquets. Bien évidemment, sans lui, les Los Angeles Clippers de Kawhi Leonard risquent de filer vers la qualification.

Luka Doncic : « On peut sortir les Clippers »

- Par contre, pour le bien des Los Angeles Clippers, Paul George va devoir se reprendre. Car si Kawhi Leonard a été un patron, "Playoff P" était encore de sorti… Après son Game 2 raté, l’ancien des Indiana Pacers a confirmé ses difficultés sur ce Game 3. 11 points, 9 rebonds et 7 passes décisives à 3/16 aux tirs…

- Après la rouste infligée par le Utah Jazz aux Denver Nuggets sur le Game 2, on s’attendait à une vraie réaction d’orgueil de la part des hommes de Michael Malone. Elle n’a absolument pas eu lieu ! Bien au contraire, les Nuggets ont été catastrophiques pour subir une véritable déroute (87-124). Totalement dépassés dans l’engagement et avec un investissement défensif proche du néant, les joueurs de Denver ont été en grande souffrance. Rudy Gobert (24 points, 14 rebonds) a été dominateur, alors que Mike Conley (27 points), absent sur le début de cette série en raison de la naissance de son fils, a réalisé un retour remarqué. Avec un Donovan Mitchell (20 points) totalement correct, le Jazz a ainsi obtenu un succès très facile. Désormais mené 1-2, Denver va devoir se réveiller…

- Le retour de Mike Conley change beaucoup de choses pour le Utah Jazz. Enfin surtout quand il affiche un tel niveau ! Visiblement sur un nuage après la naissance de son fils, le meneur a fait vivre un enfer aux Denver Nuggets (124-87). Particulièrement adroit à longue distance (7/8), l’ancien des Memphis Grizzlies peut représenter un vrai facteur X dans cette série.

- Même sans Gordon Hayward, blessé, les Boston Celtics continuent de dominer les Philadelphia Sixers (102-94). Dans un match disputé, les hommes de Brad Stevens ont fait la différence dans le money-time avec un terrible 10-0 pour terminer la partie. Si Jaylen Brown (21 points) et Jayson Tatum (15 points) ont été à la hauteur, Kemba Walker (24 points) a été le grand artisan de ce succès. En face, Joel Embiid (30 points, 13 rebonds) a bien essayé de se démultiplier. Mais son équipe a été bien trop maladroite (29,5% aux tirs) pour espérer l’emporter. A 3-0, Boston se dirige tranquillement vers la qualification.

Jayson Tatum et Jaylen Brown, quand le futur devient le présent

- Pour la première fois dans l’histoire des Toronto Raptors, la franchise canadienne mène une série de Playoffs 3-0 ! En effet, les champions en titre ont facilement dominé les Brooklyn Nets (117-92). Contrairement aux deux premiers matches, les Nets, même courageux, ont eu du mal à rivaliser. Tyler Johnson (23 points) a fait de son mieux, mais était un peu trop seul. En face, la puissance collective des Raptors a fait la différence avec notamment Pascal Siakam (26 points, 8 rebonds), Fred VanVleet (22 points) et Serge Ibaka (20 points, 13 rebonds) pour maîtriser ce Game 3 de A à Z.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest