Kawhi Leonard : les Spurs et les Lakers auraient finalement parlé !

BasketSessionPar BasketSession Publié

Franchise souhaitée par Kawhi Leonard pour quitter les San Antonio Spurs, les Los Angeles Lakers auraient contacté la formation texane.

Update 21h48 : Quand l'élève prend un malin plaisir à contredire le maître ! Ancien poulain d'Adrian Wojnarowski, le journaliste de Yahoo Sports Shams Charania vient de préciser que les Los Angeles Lakers ont bel et bien contacté les San Antonio Spurs pour Kawhi Leonard. Cependant, la franchise californienne n'a pas formulé la moindre offre, il s'agissait seulement d'exprimer un intérêt. De cette manière, si les dirigeants texans cherchent réellement à trader l'ailier, ils sont au courant de l'intérêt de LA. Autre précision importante, Ramona Shelburne indique de son côté que la direction des Lakers a senti que San Antonio leur a carrément "fermé la porte au nez". Soit les Spurs ne veulent absolument pas échanger Leonard. Soit ils ne veulent absolument pas l'échanger à une équipe de l'Ouest.

Article 20h36

Les San Antonio Spurs ne sont pas en mode démarchage de franchises concernant Kawhi Leonard. Selon plusieurs insiders, dont Chris Mannix, l’équipe texane ne cherche pas à contacter ses homologues pour leur refourguer leur star qui a des envies de départ. Mais ils sont disposés à écouter les offres qu’ils recevront. Et c’est valable pour les Los Angeles Lakers, avec qu’ils ne sont toujours pas en contact.

Aujourd’hui, Adrian Wojnarowski a confirmé que les Spurs n’étaient pas dans un processus de vente actif. Mais il a ajouté que SA et LA n’avaient toujours pas entamé la moindre discussion.

Kawhi Leonard a demandé à quitter les San Antonio Spurs après que sa relation avec le club et ses coéquipiers se soient détériorés au cours d’une année particulièrement frustrante. En cause, sa blessure au quadriceps, qui lui a valu de ne disputer que neuf matches sous son maillot de toujours cette saison.

Le All-Star aimerait être envoyé à Los Angeles, où il a grandi. Et de préférence aux Lakers. Parmi toutes les destinations possibles, c’est certainement l’une des seules pour lesquelles il acceptera de resigner l’été prochain. Car il ne reste qu’un an de contrat à Kawhi Leonard avant d’avoir la possibilité de devenir unrestricted free agent. Un moyen de pression qu’il devrait utiliser si les Spurs tentaient de l’envoyer là où il ne veut pas aller. C’est-à-dire ailleurs qu’à LA.

Du coup, si les San Antonio Spurs et les Los Angeles Lakers n’ont toujours pas discuté, il y a très peu de chances que Kawhi Leonard bouge d’ici la draft.