Kevin Garnett, une concurrence très rude pour le rachat des Wolves

Candidat au rachat des Minnesota Timberwolves, Kevin Garnett n'est pas le seul à monter un dossier pour convaincre l'actuel propriétaire Glen Taylor.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Kevin Garnett, une concurrence très rude pour le rachat des Wolves

L'idée a immédiatement charmé l'ensemble des fans des Minnesota Timberwolves. Véritable légende de cette franchise, Kevin Garnett se trouve à la tête d'un groupe d'investisseurs candidat au rachat de l'équipe. De son côté, le propriétaire Glen Taylor se montre ouvert à une vente. Ainsi, l'homme d'affaires étudie les différents projets proposés par les éventuels acheteurs. Par exemple, il a écarté un projet qui visait à faire déménager la franchise. Suffisant pour laisser le champ libre à la proposition de Garnett ? Absolument pas. D'après les informations du journaliste d'ESPN Adam Schefter, l'actionnaire majoritaire des Vikings (équipe NFL de Minnesota), Zygi Wilf, et sa famille sont intéressés.

Kevin Garnett, la fils-de-puterie élevée au rang d’art

Une concurrence sérieuse pour KG ? Probablement. La famille Wilf a acheté les Vikings pour 600 millions de dollars en 2005. Et aujourd'hui, l'équipe de football américain se retrouve évaluée à plus de 3 milliards de dollars. Autant dire que financièrement, ce projet sera très solide. Ils ont donc les moyens de satisfaire les demandes de Taylor, qui estime les Wolves à plus de 1,2 milliard de dollars. Et surtout, les deux parties disposent de bonnes relations. Ce n'est pas franchement le cas entre Kevin Garnett et Glen Taylor... En avril dernier, l'ex-intérieur avait ainsi indiqué qu'il ne voulait pas faire du business avec lui en utilisant un terme peu flatteur (Snake Mu'f--kas en VO).

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest