Kobe Bryant (38 pts, 12 rbds, 7 pds) et les Lakers enfoncent Dallas

Grâce à un Kobe Bryant irrésistible (38 pts, 12 rbds, 7 passes), les Lakers ont certainement anéanti les espoirs de playoffs des Mavericks de Dirk Nowitzki (30 pts, 13 rbds).

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap
Kobe Bryant (38 pts, 12 rbds, 7 pds) et les Lakers enfoncent Dallas
C'était le match de la peur. Celui à ne pas perdre pour les Lakers comme pour les Mavericks afin de continuer à envisager les playoffs. Et comme dans une rencontre de postseason, ce sont souvent les patrons qui prennent leurs responsabilités. Kobe Bryant et Dirk Nowitzki l'ont bien compris et dès l’entame du match, les deux All-Stars montrent la voie à leurs coéquipiers. Le Black Mamba a réglé la mire et ouvre le bal sur un shoot longue distance. L’intérieur allemand fait de son côté parler sa grande taille et ses feintes pour signer un quasi sans-faute. Dans son sillage, les Mavs prennent les devants à la fin d’un premier quart temps durant lequel la parole est loin d’être à la défense (30-27). Impeccable aux lancers francs, Jodie Meeks supplée Kobe parti souffler après un premier quart temps durant lequel il a été partout. L’ancien Sixer enchaîne 8 points consécutifs pour relancer L.A.. Côté texan, c’est au tour de Vince Carter de porter l’équipe alors qu’OJ Mayo est aux abonnés absents avec aucun tir rentré en première mi-temps. Les deux équipes sont donc au coude à coude (54-54) à l’issue d’un premier acte durant lequel les acteurs principaux ont été un Kobe Bryant multifonctions (16 points, 6 passes, 5 rebonds) et un solide Dirk Nowitzki (16 points, 8 rebonds). Après le repos, le chassé-croisé continue sur le parquet de l’American Airlines Center. Kobe Bryant poursuit sur sa lancée, bien épaulé par un Steve Nash tranchant en attaque mais poussif défensivement. Earl Clark et Dwight Howard imposent quant à eux leur présence athlétique dans la raquette et les paniers deviennent compliqués pour Dallas. A 3 points, Nash porte l’écart à 6 points (70-64) en faveur de Californiens sérieux et disciplinés.

Le Kobe Bryant Show

Limité par les fautes, D12 est rappelé sur le banc. Conséquence, les angelenos paient leur manque de taille. Elton Brand et Shawn Marion font la loi à l’intérieur et c’est encore Dirk Nowitzki , irrésistible et à longue distance, qui permet aux Mavs d’infliger un 7-0 express à leurs adversaires pour reprendre les commandes (71-70).  Howard de retour sur le terrain, le panier californien devient moins accessible tandis que les artilleurs de L.A. s’en donnent à cœur joie en attaque (13 sur 25 à trois points). Sur une nouvelle flèche décochée de derrière l’arc, Meeks donne l’avantage aux Lakers avant l’entame du dernier quart (79-75). On joue davantage sur Howard qui multiplie les efforts à l’intérieur.  Sans réussite puisque les Lakers ne parviennent pas à faire le break. Les Mavs en profitent et repassent devant sur un shoot de Jae Crowder qui sanctionne à trois points (82-80). Réponse immédiate de Kobe Bryant qui fait la totale à son vis-vis sur trois paniers consécutifs. Face à Kobe Show, c’est encore Dirk Nowitzki qui vient calmer les ardeurs du Black Mamba et redonner trois longueurs d’avance aux locaux dans un match où les deux stars se rendent coup pour coup sur chaque action.

Dirk Nowitzki trop isolé

Le final promet d’être électrique tant les deux équipes n’ont pas le droit de laisser échapper la victoire pour espérer accrocher les playoffs. En véritable chien de garde, Metta World Peace, à la rue en attaque (0/6), s’occupe du cas Nowitzki qui a enfin en face de lui un client capable de le museler. En face, la connexion Bryant-Nash fonctionne à la perfection et sur un shoot primé du meneur canadien (20 points, 4/5 à trois points), les Lakers font le mini break avec deux possessions d’avance à moins de deux minutes du buzzer final (99-95). Inarrêtable, Kobe envoie voler Vince Carter sur une feinte avant d'asseoir définitivement la victoire de Los Angeles. Une dernière tentative d'OJ Mayo renvoyée par le cercle et les Lakers s'imposent 103-99, emmenés par un Kobe Bryant (38 points, 12 rebonds, 7 passes) au regard assassin. Trop isolé, Dirk Nowitzki (30 points, 13 rebonds) aura pourtant tout tenté, certainement conscient qu'il s'agissait là d'une des dernières occasions pour Dallas d'entretenir le rêve d'une qualification en playoffs. Un objectif désormais atteignable pour les Lakers, victorieux lors de leurs trois derniers matches et qui auront l'occasion d'équilibrer leur bilan, lundi, sur le parquet de Denver. [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=nb9_ED6q5u0[/youtube]
LOS ANGELES LAKERS (28-29)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
M. World Peace F 36:47 0-6 0-1 1-2 +3 0 2 2 1 4 1 0 0 1 1
E. Clark F 29:11 3-5 0-0 0-0 -11 2 4 6 2 1 1 3 0 0 6
Dwight Howard C 32:42 2-7 0-0 5-10 +15 1 12 13 1 5 2 4 1 0 9
Kobe Bryant G 38:16 13-21 4-5 8-10 +7 1 11 12 7 2 0 5 1 0 38
Steve Nash G 33:49 7-12 4-5 2-2 +2 0 2 2 4 0 1 3 0 0 20
A. Jamison 26:40 5-10 2-5 1-2 -7 3 2 5 0 2 0 1 0 0 13
J. Meeks 26:31 2-6 2-6 5-5 +13 0 3 3 0 1 2 0 0 0 11
S. Blake 16:04 2-5 1-3 0-0 -2 0 2 2 2 1 0 0 0 0 5
C. Duhon DNP - COACH'S DECISION
D. Ebanks DNP - COACH'S DECISION
D. Morris DNP - COACH'S DECISION
R. Sacre DNP - COACH'S DECISION
Totals 240 34-72 13-25 22-31 7 38 45 17 16 7 16 2 1 103
47.2% 52.0% 71.0% TEAM REBS: 8 TOTAL TO: 16
DALLAS MAVERICKS (25-30)
FIELD GOALSREBOUNDS
POS MIN FGM-A 3PM-A FTM-A +/- OFF DEF TOT AST PF ST TO BS BA PTS
S. Marion F 25:07 3-4 0-1 0-0 -7 3 5 8 2 1 1 0 0 0 6
Dirk Nowitzki F 38:47 11-19 4-4 4-5 +5 0 13 13 1 1 3 2 0 0 30
B. James C 03:06 0-1 0-0 0-0 -4 0 0 0 0 2 0 1 0 0 0
O.J. Mayo G 34:36 2-9 1-3 3-6 -17 0 3 3 2 5 2 3 0 1 8
D. Collison G 28:43 3-11 1-2 0-0 -4 1 0 1 4 1 3 1 0 1 7
E. Brand 28:37 6-13 0-0 2-4 -12 5 3 8 2 5 0 1 0 0 14
V. Carter 28:16 6-13 1-5 2-2 +1 0 1 1 3 3 2 2 1 0 15
B. Wright 06:34 3-4 0-0 0-0 +6 1 0 1 0 0 0 0 0 0 6
M. James 19:17 3-9 0-1 0-0 0 1 2 3 4 2 0 0 0 0 6
J. Crowder 18:36 1-2 1-2 0-0 +4 0 2 2 1 0 0 1 0 0 3
C. Kaman 08:17 1-2 0-0 2-2 +8 1 3 4 0 3 0 1 0 0 4
A. Morrow 00:04 0-0 0-0 0-0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
R. Beaubois DNP - COACH'S DECISION
Totals 240 39-87 8-18 13-19 12 32 44 19 23 11 12 1 2 99
44.8% 44.4% 68.4% TEAM REBS: 4 TOTAL TO: 12
Via NBA
Afficher les commentaires (58)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest