Le jour où Kobe a brutalisé Damian Lillard avec la bénédiction des arbitres

D'Angelo Russell se souvient de ce match où il a vu Kobe Bryant le relayer en défense sur Damian Lillard avec une intensité folle.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article
Le jour où Kobe a brutalisé Damian Lillard avec la bénédiction des arbitres

Tous les joueurs connaissent, en début de carrière, un moment marquant où ils se rendent vraiment compte qu'ils sont en NBA et qu'ils doivent se mettre au niveau. D'Angelo Russell a raconté le sien et il implique à la fois Kobe Bryant, dont il a été le partenaire lors de sa première saison en NBA, et Damian Lillard, son adversaire ce soir-là en 2016. Le meneur des Minnesota Timberwolves a narré cette petite histoire lors de son passage dans le podcast de JJ Redick, "The Old Man and the Three".

"Nous étions à Portland et on affrontait Dame. Au début du match, les coaches m'ont dit : 'Tu vas défendre sur lui. Est-ce que tu acceptes ce défi ?' Cool, pas de problème, je vais le faire. Sur le terrain, j'étais en admiration. Je me disais : 'Wow, c'est Damian Lillard'. Pendant tout le premier quart-temps, ça a été comme ça. Le mec rentrait tout. Des shoots de loin, à trois points, des fautes provoquées sur moi, des paniers avec la faute. Un panier, puis un autre, et encore un autre. Je me sentais comme isolé sur une île avec personne pour m'aider.

On a alors pris un temps mort. Kobe m'a regardé et il m'a dit : 'Tu cherches quoi là ? Qu'il te mette 50 points sur la gueule ?' Alors Kobe a défendu sur lui. Et en gros, il l'a brutalisé. Les arbitres ne voulaient vraiment pas que Kobe prennent 6 fautes et ils l'ont laissé brutaliser Dame. Il l'a éteint. J'ai vu les arbitres lui casser la gueule pendant que les arbitres regardaient.

C'est aussi là que j'ai compris que les arbitres avaient vraiment le contrôle du jeu".

Quand Kobe Bryant marquait un panier impossible au lycée

L'apprentissage du haut niveau a été un peu poussif pour D'Angelo Russell à Los Angeles. Les Lakers ont perdu énormément de matches lors de ses deux années en Californie, malgré la présence de Kobe Bryant. Ce n'est qu'à Brooklyn qu'il s'est vraiment épanoui et a passé un cap. On attend de le voir désormais à Minnesota sur toute une saison, après un passage éclair à Golden State, dans un contexte particulier.

De son aventure à L.A. avec Kobe Bryant, "D-Lo" a gardé quelques bons souvenirs, mais surtout énormément de regrets.

"Quand j'y repense, j'ai laissé passer tellement de choses précieuses qu'il essayait de me transmettre, juste parce que je n'y étais pas mentalement. Je me souviens d'un jour, à Houston, où je suis allé dans sa chambre, accompagné de son garde du corps. Kobe est arrivé après et m'a expliqué que pour ne pas se laisser distraire lors des déplacements, pour ne pas aller s'amuser en ville, il organisait des rendez-vous business dans chacune d'entre elles pour apprendre comment développer sa marque et préparer sa vie après le basket".

 

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest