88 ORL
120 CHA
131 MIN
123 CLE
123 UTA
124 GSW
107 BKN
105 NYK
113 TOR
101 BOS
131 MEM
117 ATL
149 NOP
129 SAC
118 MIL
101 IND
108 LAC
92 OKC

2012-2013, l’apogée d’un Kobe Bryant extraordinaire

BasketSessionPar BasketSession Publié

De toutes ses saisons légendaires en NBA, Kobe Bryant estime que l'année 2012-2013 reste le meilleur cru de celui qui s'était surnommé « Vino ».

A presque 33 ans, LeBron James pratique probablement le meilleur basket de sa carrière. Il a encore compilé un triple-double cette nuit. OK, maintenant que vous-vous demandez ce qu'il vient encore foutre ici, celui-là, avec son numéro vingt-trois et sa couronne en papier, rassurez-vous : nous allons parler de Kobe Bryant (l'autre moitié des fans tire maintenant la tronche). Le King n'est pas le seul à avoir exceller une fois la trentaine bien passée. Le Black Mamba aussi. Il estime même qu'il a connu sa meilleure saison à 34 piges.

« Celle où je me suis gravement blessé au tendon d'Achille », racontait Kobe Bryant à ESPN. « Je pense que je jouais le meilleur basket de sa carrière. C'étaient mes moments préférés. Ça a failli me tuer mais j'ai adoré. »

Les Los Angeles Lakers ont attaqué cette saison 2012-2013 avec le statut de grands favoris. Dwight Howard et Steve Nash étaient venus en Californie s'associer avec Pau Gasol et le quintuple champion NBA. Mais rien ne s'est passé comme prévu. Les deux recrues se sont blessées et Bryant a dû mener seul, essentiellement, la charge pour courir après les playoffs. Il a fini par y mener ses Lakers à coups d'exploits individuels incroyables avant de se blesser au tendon d'Achille.

Il n'a plus jamais retrouvé son meilleur niveau par la suite. Mais à cette époque, il pesait donc 27,3 points à 46%, 5,6 rebonds et 6 passes par match. Sa huitième performance à la marque, la septième aux rebonds, la meilleure à la passe et la cinquième en termes d'adresse. Pas la plus prolifique de sa carrière mais définitivement celle qui l'a le plus marqué.