Kyrie Irving n’inspirait vraiment pas les Rockets, Ben Simmons non plus…

Un insider insiste sur le fait que les Houston Rockets ne voulaient surtout pas récupérer Kyrie Irving en l'échange de James Harden.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Kyrie Irving n’inspirait vraiment pas les Rockets, Ben Simmons non plus…

Les Houston Rockets voulaient dégager James Harden le plus vite possible après ses déclarations suite à la défaite contre les Los Angeles Lakers. Logique. Mais les Texans ne voulaient pas non plus de Kyrie Irving en l’échange de leur MVP. Logique aussi.

« Je sais que les Rockets ne voulaient absolument pas entendre parler de Kyrie Irving », assure l’insider Tim MacMahon.

On pouvait s’en douter. Mais c’est tout de même rassurant pour les Rockets et leurs supporteurs d’avoir la preuve que leurs dirigeants ne s’intéressaient pas le moins du monde au meneur All-Star des Brooklyn Nets. Parce que son comportement est tellement étrange, tellement imprévisible et parfois tellement néfaste qu’il valait mieux ne pas essayer de le récupérer malgré tout son talent.

La franchise de Houston a-t-elle fait le bon choix pour autant ? MacMahon rapporte aussi que Ben Simmons était bel et bien sur la table. Les Philadelphia Sixers semblaient prêts à s’en séparer, ainsi que de Matisse Thybulle et d’autres assets. Mais les Rockets ont préféré choisir l’offre avec le plus de picks. Celle des Nets donc. Quatre premiers tours non protégés (l’un appartenant aux Milwaukee Bucks) et quatre droits de swap.

Ils ont aussi déniché Victor Oladipo au passage. Peut-être qu’ils pouvaient obtenir mieux ailleurs. Mais ils sont certainement soulagés de passer à autre chose et c’est sans doute ça le plus important.

Victor Oladipo rêve toujours de Miami et espérerait un trade

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest