Les Lakers premiers à l’Ouest, Magic Johnson assure que c’est grâce à lui

Malgré son départ de la présidence l'été dernier, Magic Johnson pense qu'il est la raison du succès actuel des Los Angeles Lakers

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les Lakers premiers à l’Ouest, Magic Johnson assure que c’est grâce à lui

Même loin des projecteurs, Magic Johnson continue d'attirer la lumière vers lui. Ses sorties médiatiques depuis son départ des Lakers, où il était président, se multiplient depuis plusieurs mois. Il y a évidemment eu cette passe d'armes avec Rob Pelinka qu'il accusait de l'avoir poignardé dans le dos. Et comme les Californiens marchent actuellement sur la Ligue, la légende a décidé de faire à nouveau parler de lui. Comment ? En s'appropriant simplement le succès actuel des Angelenos.

"Cette équipe ne serait pas dans cette position sans moi. C'était ma stratégie. Je pensais que nous en serions là depuis trois ans", a-t-il expliqué. "Je savais que nous étions dans la bonne direction. Chacun a voulu le faire à sa façon mais je suis en paix avec qui je suis. Je pense que les gens respectent ce que j'ai fait pour l'équipe."

Oui, Magic Johnson a fait signer LeBron James. Mais la star avait visiblement choisi de rejoindre LA depuis longtemps. Pendant son mandat, il a notamment envoyé D'Angelo Russell aux Nets pour faire de la place à Lonzo Ball. Aujourd'hui, le second choix de la Draft 2017 n'est plus là non plus. Il y a eu le feuilleton Anthony Davis où il a fait fuiter ses packages pour mettre la pression à son homologue des Pelicans. Il a échoué pendant que Dell Demps a été prié d'aller voir ailleurs.

On peut aussi évoquer un recrutement bancal en 2018 quand, au lieu de prendre des shooteurs pour entourer LeBron, il a préféré miser sur une horde de créateurs. Bref, ça fait beaucoup pour un homme qui revendique le succès actuel des Lakers. Néanmoins, il a bien quelques regrets, la manière dont il a quitté ses fonctions.

"Je n'avais parlé de rien à Jeannie Buss avant. La seule chose que j'aurais faite différemment, ça aurait été de m'asseoir avec elle pour lui dire que je partais. J'aurais dû faire la même chose avec LeBron. Mais sinon, je ne changerai rien."

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest