CQFR : LaMelo Ball dans l’histoire, DeRozan et Bridges en feu !

CQFR : LaMelo Ball dans l’histoire, DeRozan et Bridges en feu !

Voici ce qu'il fallait retenir des 8 matches de la nuit avec une performance historique pour le meneur des Charlotte Hornets LaMelo Ball.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Philadelphia Sixers 103-115 Denver Nuggets
Charlotte Hornets 113-105 Atlanta Hawks
Indiana Pacers 117-125 Phoenix Suns
Washington Wizards 124-128 Miami Heat
Milwaukee Bucks 100-90 Cleveland Cavaliers
Minnesota Timberwolves 122-125 San Antonio Spurs
Dallas Mavericks 112-98 Orlando Magic
Sacramento Kings 99-125 Portland Trail Blazers


- Il s'agissait simplement d'une question de temps ! Tout proche de devenir le plus jeune joueur à compiler un triple-double en NBA samedi, LaMelo Ball l'est devenu dimanche. En forme, le meneur des Charlotte Hornets a battu le record détenu par Markelle Fultz avec un TD face aux Atlanta Hawks (113-105). Avec cette performance, le jeune homme de 19 ans a aussi aidé son équipe à l'emporter. Avec ses 22 points, 12 rebonds et 11 passes décisives, il a ainsi eu un grand impact sur cette partie.

LaMelo Ball, apprenez à aimer le pur showman de demain !

Bien accompagné par PJ Washington (22 points) et Terry Rozier (23 points), Ball a fait la différence en sortie de banc. Son différentiel (+18) résume assez bien son impact sur cette rencontre. En face, Trae Young (15 points à 5/19 aux tirs) n'était pas dans un grand soir et les Hawks n'ont pas été en mesure de répondre.

- Mais LaMelo Ball n'a pas été le seul à connaître un coup de chaud la nuit dernière. Lors de la victoire des Phoenix Suns sur le terrain des Indiana Pacers (125-117), Mikal Bridges a été tout simplement intenable ! Le jeune talent a battu son record en carrière en plantant 34 points. Toujours aussi solide, la franchise de l'Arizona a dominé l'ensemble de ce match avec un Chris Paul en organisateur (15 points, 10 passes décisives) et un Devin Booker impliqué (25 points).

Pour les Pacers, Domantas Sabonis (28 points, 22 rebonds) a pourtant réalisé un chantier monstrueux dans la peinture. Mais l'intérieur a été un peu trop seul. Car dans le même temps, Malcolm Brogdon et Victor Oladipo ont combiné 38 points, mais surtout un vilain 14/41 aux tirs.

- LaMelo Ball, Mikal Bridges... mais aussi DeMar DeRozan ! L'arrière des San Antonio Spurs a également répondu présent pour permettre la victoire des San Antonio Spurs face aux Minnesota Timberwolves (125-122) en prolongation. Boostés par le retour de Karl-Anthony Towns (25 points, 12 rebonds), les Wolves ont posé des soucis aux Spurs. Avec notamment un Malik Beasley (29 points) inspiré, les Texans ont dû s'employer pour arracher la prolongation par DeRozan.

Et sur la période supplémentaire, Patty Mills (21 points) a fait la différence pour soutenir la belle nuit réalisée par DeRozan (38 points). Après des victoires face aux Lakers et aux Clippers, les Spurs confirment avec ce succès sur le fil.

- Pour continuer dans la lignée des belles performances, Tim Hardaway Jr (36 points) et Trey Burke (29 points) ont aussi régalé. Malgré la performance "moyenne" de Luka Doncic, c'est à dire un triple-double à seulement 20 points, 11 rebonds et 10 passes décisives, mais à 7/20 aux tirs et 6 ballons perdus, les Dallas Mavericks ont dominé l'Orlando Magic. En face, Nikola Vucevic (30 points, 15 rebonds) était bien trop seul pour répondre à la puissance offensive des Mavs.

Luka Doncic, la machine commence à monter en régime

- Malgré un score flatteur (128-124) pour les Washington Wizards, le Miami Heat n'a pas forcé pour l'emporter. Dans ce début de saison mitigé, Jimmy Butler a récemment appelé ses coéquipiers à se réveiller. Et sur le parquet, il a montré l'exemple en compilant quasiment un triple-double : 26 points, 10 rebonds et 9 passes décisives. Pour l'épauler, Tyler Herro (31 points) avait enclenché le mode attaque alors que Goran Dragic (21 points) a été précieux en sortie de banc.

Sans Bradley Beal et Russell Westbrook, les Wizards n'avaient quasiment aucune chance sur cette partie. Deni Avdija (20 points) n'a pas démérité, mais le collectif de la franchise de DC était bien trop faible. Ils ont au moins sauvé l'honneur avec un retour au score sur la fin de la partie.

- Les Sacramento Kings ont subi la loi de CJ McCollum ! Lors du succès des Portland Trail Blazers (125-99), l'arrière a confirmé son bon début de saison avec 37 points en 29 minutes. Intéressant à longue distance (6/11), il a fait très mal aux Californiens et a compensé la maladresse de son leader, Damian Lillard (17 points). Sur ce match, le collectif des Blazers a été également un ton au-dessus face à des Kings peu inspirés.

- Pas de Giannis Antetokounmpo, pas de problème pour les Milwaukee Bucks ! Pas contre les Cleveland Cavaliers (100-90) en tout cas ! Malgré le chantier XXL réalisé par Andre Drummond (26 points, 24 rebonds), les Cavs, privés du duo Sexland (Sexton et Garland), n'avaient pas les moyens de rivaliser. Car chez les Bucks, Khris Middleton (27 points) a pris ses responsabilités en l'absence de son patron. Avec un Bobby Portis actif (17 points, 11 rebonds), Milwaukee n'a pas douté.

- Plus tôt dans la soirée, des valeureux Philadelphia Sixers sont tombés face aux Denver Nuggets (103-115). Sans Joel Embiid et Ben Simmons, blessés, mais aussi Tobias Harry, Seth Curry et plusieurs joueurs absents à cause du protocole par rapport au Covid-19, Doc Rivers avait seulement 7 joueurs à sa disposition ! Dans ces conditions, le jeune Tyrese Maxey (39 points) a été héroïque. Mais le collectif des Nuggets, avec un Gary Harris adroit (21 points), a été plus fort.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest