97 CLE
108 MIA
124 MIL
115 CHI
132 NOP
127 LAC
106 NYK
103 DAL
128 PHO
112 ATL
101 DEN
93 BKN

Larry Brown pensait que les Pistons prendraient Carmelo Anthony en 2003

N.SPar N.SPublié

Même aujourd'hui, Larry Brown se demande encore comme les Detroit Pistons ont pu choisir Darko Milicic à la place de Carmelo Anthony lors de la Draft 2003

C'est l'une des plus grandes énigmes de l'histoire de la Draft. Dans cette cuvée 2003 historique, les Detroit Pistons, qui avaient la chance de choisir en second, se sont laissés tenter par le pari Darko Milicic. Plutôt que de miser sur un joueur bien plus NBA ready, la franchise a préféré miser sur un intérieur serbe de 18 ans inconnu au bataillon mais dont le physique laissé rêveur. Un choix qui déjà fait jaser à l'époque, d'autant plus que derrière, il y avait des Carmelo Anthony, Dwyane Wade et bien-sûr Chris Bosh. On ne refera pas l'histoire avec l'intérieur qui est devenu l'un des plus gros bides de tous les temps. Interrogé à ce sujet, Larry Brown, alors coach des Pistons, admet ne pas avoir compris ce pick totalement imprévu de Joe Dumars.

"Au moment où j'ai eu le job, ils m'ont dit qu'ils drafteraient Carmelo. De ce que j'ai compris, ils devaient le faire et tout d'un coup, ils ont pris Darko."

Il avait même demandé à ses dirigeants d'opposer Milicic aux meilleurs prospects de l'époque. Tout en constatant déjà les limites de celui qui portera les couleurs de Detroit pendant trois saisons.

"Tout ce que j'ai demandé, c'est pourquoi on ne ramène pas Carmelo, ou Dwyane (Wade) ou Chris (Bosh) pour s'opposer à lui ? Mais n'importe quel agent intelligent dirait 'non, il ne s'opposera à personne'. Nous avons ramené deux fois Darko, et il ne pouvait faire un entraînement avec moi sans être totalement épuisé". 

Même si les Pistons ont remporté le titre en 2004, puis une finale l'année d'après perdue face aux Spurs, Larry Brown ne pas s'empêcher de penser ce qu'aurait pu être cette équipe avec Bosh, Wade ou Anthony.

"Si vous aviez mis l'un de ces gars dans l'équipe, je ne sais pas ce qui aurait pu se passer, mais ça aurait été incroyable"