Le coup de gueule de Giannis Antetokounmpo sur le niveau des Bucks dans la bulle

Avec un bilan de 3 victoire et 5 défaites, les Bucks sont loin de maitriser le sujet dans la bulle. De quoi frustrer Giannis Antetokounmpo

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le coup de gueule de Giannis Antetokounmpo sur le niveau des Bucks dans la bulle

Comme les Los Angeles Lakers, son pendant à l'Ouest, les Milwaukee Bucks sont loin d'avoir impressionnés depuis la reprise NBA dans la bulle. Contrairement à ce qu'on avait vu avant l'interruption, il n'y avait pas ce rouleau compresseur qui domine la ligue depuis deux ans. En huit rencontres, il y a eu cinq revers. Dont un plutôt gênant contre les Nets. L'une des plus grosses sensations depuis près de trente ans. On a senti l'équipe peu concerné par cette dernière ligne droite de la saison régulière. La tête peut-être déjà aux playoffs. De quoi subir une nouvelle déconvenue dans les prochaines semaines ? C'est sans doute pour ça que Giannis Antetokounmpo a tenu à s'adresser aux médias sur le niveau de ses troupes depuis quinze jours.

"Ce n'était pas de la frustration parce que l'on perdait. Perdre, ça fait partie du basket. Ce qui était frustrant, c'est que, parfois, nous n'étions pas nous-mêmes. Nous ne bougions pas la balle comme je le souhaitais, ou que le coach le souhaitait. Nous ne défendions pas aussi dur. Il y a des moments où nous étions nous-mêmes, en étant la meilleure défense de la ligue. Il y a eu des moments où nous montrions ça, mais certaines fois non.

Je pense que le frustrant pour moi, c'était le match contre Memphis. J'étais à mon hôtel, incapable d'aider mon équipe à gagner tout en perdant beaucoup d'argent. C'est fini, c'est le passé. Maintenant c'est les playoffs. Je ne crois définitivement pas au fait de mettre le bouton sur ON dès que nous avons besoin de bien jouer. Mais je crois que si on est tous sur la même longueur d'ondes, que chacun est focalisé sur ça et regarde les vidéos, que l'on sait quel est notre plan, je pense que nous pouvons jouer d'une bien meilleure manière."

Cette frustration explique sans doute ce coup de tête sur Mo Wagner, geste qui lui a valu une suspension. Mais Giannis Antetokounmpo a raison d'alerter ses coéquipiers à deux jours du début de la post-season. La marge s'est réduite sur Toronto, aujourd'hui le plus gros obstacle pour Milwaukee. Et tout autre résultat que le titre sera considéré comme un échec. À un an de la Free Agency de Giannis...

Et Giannis craqua...

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest