Le jour où Gregg Popovich s’est senti « comme un idiot » vis-à-vis de Boban Marjanovic

Même s'il ne regrette pas forcément sa décision, Gregg Popovich a eu beaucoup de mal à laisser Boban Marjanovic partir des Spurs.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le jour où Gregg Popovich s’est senti « comme un idiot » vis-à-vis de Boban Marjanovic

Peu de franchises NBA ont rameuté autant de talents européens que les San Antonio Spurs. Parce que les éperons étaient déjà ouverts sur l’international bien avant leurs concurrents. Ils découvraient des pépites et les faisaient venir dans le Texas. Comme par exemple Boban Marjanovic. Géant de 2,24 mètres débarqué en 2015. Mais malgré des performances encourageantes lors de sa saison rookie – 5,5 points en moins de 10 minutes – le pivot serbe n’a pas été conservé par les Spurs l’intersaison suivante. Gregg Popovich reconnaît que son départ n’était pas facile à digérer.

« Je me suis senti bête [de ne pas l’avoir prolongé]. Des fois vous prenez des décisions parce que vous savez que c’est ce qu’il y a de mieux pour le joueur. Il avait reçu une offre sur laquelle nous ne pouvions pas nous aligner et je me serai senti coupable toute ma vie si je l’avais convaincu de rester chez nous pour moins d’argent et de tourner le dos à cette somme », raconte le coach légendaire de San Antonio.

« J’ai dû lui dire de partir. Il est très intelligent. Mais il a fallu que son agent et moi nous lui parlions. Il a très vite compris que partir faisait plus de sens pour lui. »

Les Detroit Pistons ont proposé 21 millions sur 3 ans à Boban Marjanovic en 2016. Et il les a donc acceptés. Depuis, il a joué pour les Los Angeles Clippers et les Philadelphia Sixers avant de s’installer aux Dallas Mavericks. Gregg Popovich ne regrette pas sa décision… mais un peu quand même.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest