LeBron James : 6 anecdotes étonnantes à son sujet

The Athletic a compilé des témoignages et anecdotes intéressants et parfois surprenants sur LeBron James en tant qu'homme et basketteur.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
LeBron James : 6 anecdotes étonnantes à son sujet

Joe Vardon et Jason Lloyd, deux journalistes de The Athletic qui ont longtemps "pratiqué" LeBron James, ont eu la bonne idée de regrouper les témoignages de plusieurs anciens coéquipiers ou coaches de LeBron James. Voici quelques extraits parmi les plus marquants de cet article qu'on vous recommande évidemment pour découvrir quelques anecdotes et habitudes insoupçonnés au sujet de l'un des meilleurs joueurs de tous les temps.

LeBron James est "invincible" aux cartes

Kendrick Perkins : "Quand on joue aux cartes, il est vraiment le "Chosen One". Je ne l'ai jamais vu perdre à quoi que ce soit. Parfois, ça jouait entre les joueurs et je demandais qui avait gagné. Il me répondait : 'Ça fait chier, mais c'est pas moi, j'ai perdu'. En fait, c'est bien lui qui avait tout le cash dans les mains. Il ne perdait jamais. C'était dingue. Je lui disais : 'Tu est vraiment l'élu, tout ce que tu touches se transforme en or'. Je ne sais pas comment il fait, mais il gagne tout le temps".

LeBron James mange mal

Tristan Thompson : "Il a le pire putain de régime alimentaire de l'histoire. Demandez-lui ce qu'il mange au petit-déjeuner. Il prend cinq tartines de pain perdu et les noie dans du sirop avec des fraises et des bananes. Puis il se fait une omelette avec 4 oeufs et derrière il va dunker sur tout le monde. Putain, ça n'a aucun sens. Il prend des desserts à chaque repas. De temps en temps il va te sortir un régime d'une semaine avec des conneries vegans, mais en général son alimentation n'a aucun sens. C'est vraiment un spécimen à part. Il mange de la merde. Je me souviens une année avoir essayé de manger comme lui et ça n'a simplement pas marché. J'ai commencé à prendre du poids et j'ai arrêté. Pourtant, ça marche pour lui... Il adore les bonbons et les trucs sucrés. Les desserts, le pain perdu.. C'est dingue comme son corps arrive à les éliminer".

LeBron a un QI basket surnaturel

Lloyd Pierce : "En tant que coach, tu essayes toujours de faire en sorte que tes gars soient concentrés. A l'entraînement le matin, on fonctionne à 40 ou 50%, mais tu veux que les joueurs aient l'esprit pleinement concentré. Il faut qu'ils soient en position et prêt à simuler un écran. Dans ces situations, LeBron ne fait jamais attention à ce que tu dis. Tu lui dis d'avancer, mais il est là en train de discuter, de rapper, de dancer... Tu déclenches l'action et là quelqu'un fait capoter le truc. D'un coup, LeBron se met à dire au gars : 'Tu dois être en position. Il faut que ce soit un hedge là et on doit faire la rotation par ici'. Pendant tout ce temps, il parlait et rappait, mais il connait la séquence et il sait où tout le monde doit être placé. En un regard, il sait qui a fait un faux pas. C'est là qu'il est époustouflant. "Les gars, on a joué Indiana il y a trois ans et dans le 3e quart-temps il nous ont sorti un power zoom, on avait essayé de faire un hedge contre ça et ils nous avaient fait très mal. On ne fera pas ça ce soit'". Lors de ma première saison là-bas, il faisait des trucs comme ça. Non seulement il te disait : 'Je ne veux pas de hedge, je ne veux pas de cette couverture', mais il expliquait pourquoi en utilisant un match passé comme référence. [...] Ce mec est différent".

LeBron est ambidextre

Carmelo Anthony : "LeBron est meilleur avec sa main gauche qu'avec sa main droite. Il sait tout faire. Il peut shooter avec sa gauche, écrire avec sa gauche... Les gens qui sont capables de faire autant de choses avec les deux mains sont spéciaux. Je n'en connais pas beaucoup. Russell Westbrook écrit avec sa main gauche mais quand il est sur le terrain, il ne s'en sert jamais".

LeBron a une endurance complètement folle

Kyle Korver : "Pendant les playoffs, vu qu'il y a parfois une semaine d'attente entre les séries, on se servait du Versaclimber, un appareil de cardio, et son se faisait des défis sur des relais. C'est un peu mon truc, je suis assez bon. Je peux tenir longtemps, même si ce n'est pas à vitesse élevée. Donc on a fait ce défi. Je n'avais jamais vomi à cause d'un exercice de cardo et là, j'ai commencé à sentir que ça allait arriver. Il y avait des bancs sur le côté du terrain et je me suis effondré dessus. 'Amenez-moi un brancard'. LeBron est descendu du Versaclimber, est directement allé sur le terrain, a regardé le panier le plus éloigné de lui, a sprinté à pleine vitesse, a pris appui sur le demi-cercle... et a claqué un windmill. Moi j'étais en train d'essayer de me relever et de respirer après avoir fait quelque chose dans lequel j'étais normalement bon. Et ce mec lâche un windmill. C'est le truc le plus fou que j'ai vu. C'était incroyable. Je me suis dit que ce mec venait d'une autre planète. Son équipe a gagné le relais, il y est allé fort et il s'était déjà entraîné avant ça. Tout le monde était essoufflé".

LeBron finance des cures de désintox

Romeo Travis : "J'étais dans un mall l'année dernière, avec mes gamins. Un gars m'appelle et je ne voulais pas m'arrêter. Finalement, je le fais. 'Tu es Romeo, l'ami de LeBron ?'. 'Oui, oui'. 'Est-ce que tu peux me rendre un service ? LeBron m'a envoyé en cure de désintox et je voudrais juste que tu lui dises merci de ma part. Il m'a sauvé la vie'. Ce sont des histoires comme celle-là que LeBron ne rend pas publiques. Je ne le savais même pas. Il rend des services à des gens et n'en parle pas. Ils connaissent les gros trucs, comme l'école qu'il a ouverte, les oeuvres de charité... Mais ces petites choses sont aussi impactantes. Donc j'ai envoyé un SMS à LeBron pour lui raconter. Il m'a dit : 'Oui, je fais ça de temps en temps pour aider les toxicomanes'.

Pour le reste, il faut vous rendre sur The Athletic.

 

 

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest