Les Knicks ont deux cibles pour la FA, les fans peuvent déjà pleurer

Soyons clairs, ce n'est pas le genre de recrues qui va faire rêver les fans des New York Knicks la saison prochaine

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Les Knicks ont deux cibles pour la FA, les fans peuvent déjà pleurer

En adoptant son prochain calendrier pour la saison prochaine, la NBA a également défini les dates des prochaines échéances. Celle de la Draft était déjà définie, à savoir le 18 novembre. Pour la Free Agency, ce sera le 20 ou 21 novembre. Sur ce marché, les Knicks, qui ont changé leur équipe dirigeante et le coaching staff, seront particulièrement scrutés.

Habitués aux bas-fonds de la ligue depuis de bien trop longues années, les new-yorkais ont tout de même quelques motifs de satisfaction. Le duo Mitchell Robinson-RJ Barrett a un certain potentiel. Concernant les finances, elles sont bonnes puisque la franchise a une marge de manoeuvre pour recruter.

Il y a le serpent de mer Chris Paul dont la rumeur est toujours bien présente à Big Apple. Dans une moindre mesure, on parle également d'un retour de Melo ou encore d'un trade pour Paul George. Pour PG et CP3, différents aspects font penser qu'il sera compliqué de les faire venir (le contrat de Paul ou encore les assets pour satisfaire les Clippers). Il faut donc prévoir des plans B.

Sans être un gros malin, on se doute que les deux noms sortis risquent bien de décevoir à Gotham. Tout d'abord celui d'un ancien #2 de Draft qui n'a jamais convaincu. L'homme avec le shoot le plus pourri de l'histoire. Même devant Bill Cartwright et Shawn Marion. Oui, oui, vous avez bien deviné, c'est Michael Kidd-Gilchrist.

Certes bon défenseur, il manque cruellement de basket pour pouvoir apporter dans le jeu d'aujourd'hui. Les Mavs s'en sont bien rendus compte (seulement 13 rencontres cette saison). Encore un bon choix de MJ dans une Draft.

Pour l'autre cible, c'est déjà un peu mieux. Christian Wood a été l'un des rares motifs de satisfaction à Detroit. 4e pour le vote du meilleur 6e homme, l'intérieur de 25 ans a des atouts, notamment cette adresse de loin (39% cette saison). Mais il va falloir aligner les billets pour le faire venir. Dans les 12-15M par saison. Pas sûr qu'à ce tarif, dans un tel contexte, ce soit une bonne affaire pour les Knicks.

Chris Paul a un penchant pour deux franchises

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest