Les Nuggets arrachent un Game 7 ! Les Clippers en plein doute

Les Nuggets arrachent un Game 7 ! Les Clippers en plein doute

Dans un match totalement fou, les Denver Nuggets, menés par un Nikola Jokic incroyable, ont surclassé les Clippers grâce à une 2e mi-temps de haute volée.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS

Les Clippers se sont baladés, ou presque, pendant deux quart-temps. Sous l'impulsion d'un Kawhi Leonard dominant et d'un surprenant JaMychal Green auteur de 9 points dans le premier quart, les Californiens prennent rapidement le contrôle du match. En face, ça patine, c'est tendu. Heureusement, Jokic limite la casse et tient son équipe à bouts de bras. Pourtant, la fin de 2e quart est totalement en faveur des Clips qui prennent alors 16 points d'avance. Ca sent le roussi pour Denver...

Et puis la réussite se met à fuir Paul Georges and co qui encaissent un terrible 13-0. Jamal Murray (21 points à 9/13) est bouillant. Les Nuggets recollent, soufflent sur la nuque des Clips et passent devant en tout début de 4e quart-temps. Incroyable retournement de situation. Incroyable retournement de mojo. L.A. est comme transi, pétrifié, plus rien ne rentre. Et puis en face, Nikola Jokic décide de boucler l'affaire. Trois-points, fadeaway sur une jambe, distribution de caviars à la louche, le serbe et ses hommes laissent les clips KO debout et l'emportent magnifiquement 111 à 98.

En deuxième mi-temps, les Californiens n'ont pas vu le jour. Denver les a surclassé 64 à 35 ! Nikola Jokic a été exceptionnel à tous les niveaux. L'intérieur serbe sort un de ses meilleurs matches en carrière au meilleur moment. Sa ligne de stats est fumeuse. Jugez plutôt : 34 points à 13/22, 4/6 à trois-points, 14 rebonds, 7 passes, 1 steal, 1 contre. What else ?

Des Clippers inquiétants, les Nuggets récupèrent le momentum

Les Nuggets ont donc une fois encore réussi à remonter un déficit qui semblait abyssal pour se défaire de Clippers étonnamment passifs et sans réaction en deuxième période. Ils ont ainsi remonté 18 points pour arracher cette rencontre et ainsi forcer un Game 7, mardi soir, qui s'annonce grandiose et finalement des plus indécis. Car si les Clippers étaient les grands favoris au début de cette série, le momentum semble avoir clairement changé de camp sur les deux dernières rencontres.

Largement critiqué en début de série, Paul George a tout donné sur ce match. Il termine d'ailleurs meilleur marqueur des Clips avec 33 points, 5 rebonds, 5 steals. Pourtant, si l'on regarde son +/- il est simplement catastrophique : -23 ! Oui, vous avez bien lu, avec PG sur le terrain, L.A. est à -23... Contre -1 pour Leonard et +11 pour Zubac. L'autre grosse déception pour Doc Rivers, c'est le manque de répondant du banc, pourtant considéré comme un des meilleurs de NBA. Les remplaçants de Denver, à l'image d'un Monte Morris ou d'un Michael Porter Jr, ont dominé leurs adversaires directs, notamment Montrezl Harrell (5 points en 15 min), transparent en attaque et en grande difficulté en défense sur de nombreuses séquences.

Les Clippers ont deux jours pour se ressaisir et chercher des réponses aux problèmes de ce collectif qui semble de plus en plus fragile. Doc Rivers, outcoaché par Mike Malone sur les derniers matches, va devoir lui trouver des solutions et notamment faire des choix (sortir Noah du placard ?) pour tenter d'endiguer le phénomène Jokic qui a littéralement marché sur Los Angeles ce soir. Finalement, la Battle de L.A. est loin d'être assurée...

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest