Les privilèges de Kawhi Leonard ont agacé du monde chez les Clippers

Kawhi Leonard au droit à un traitement de faveur par rapport à ses coéquipiers des Clippers cette saison. Et ça fait jaser en interne...

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Les privilèges de Kawhi Leonard ont agacé du monde chez les Clippers

Kawhi Leonard est arrivé en patron chez les Los Angeles Clippers lors de la dernière intersaison. Le MVP des Finales 2019 est immédiatement devenu le franchise player d'une équipe qui avait réussi un parcours surprenant sans la moindre superstar lors des playoffs précédents. C'est grâce à un groupe uni et soudé que Doc Rivers avait pu emmener les Clippers au 1er tour des playoffs et prendre deux matches aux Golden State Warriors. Forcément, la signature de Leonard a bouleversé le côté très démocratique de cette équipe. Celle de Paul George, qui a eu son lot de critiques et de scepticisme en interne, aussi.

Visiblement, le talent de Kawhi Leonard n'a pas suffi à faire digérer au reste du groupe, en tout cas à certains éléments, les privilèges dont il a bénéficié par rapport à ses camarades.

Selon Jovan Buha et Joe Vardon de The Athletic, trois hommes forts du vestiaire californien se sentis offensés par cette nouvelle dynamique : Patrick Beverley, Lou Williams et Montrezl Harrell. C'est en particulier le fait que Kawhi Leonard ait pu choisir plus ou moins les matches au cours desquels il voulait être mis au repos, mais aussi et surtout ses retards pour les départs de l'équipe en avion qui ont agacé une partie de l'équipe. Les Clippers ont permis à l'ancien ailier des San Antonio Spurs de vivre à San Diego, à presque 2 heures de route de Los Angeles. Sur le plan logistique, ça n'a du coup pas toujours été de tout repos.

Kawhi Leonard-Paul George : le temps presse déjà après le fiasco

On n'imagine pas vraiment Steve Ballmer ou Lawrence Frank aller demander à Kawhi Leonard de déménager ou lui retirer ce traitement de faveur. Ce dernier a la possibilité de se désengager de son contrat à la fin de la saison prochaine... En revanche, Montrezl Harrell est free agent et il faudra surveiller le cas des deux autres joueurs agacés dans les prochaines semaines.

L'avantage d'avoir embauché Tyronn Lue, c'est que l'ancien meneur de jeu a déjà prouvé qu'il savait plutôt bien gérer des groupes avec des personnalités fortes et des stars de la ligue. Ce sera peut-être l'une de ses principales missions en tant que head coach.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest