Michael Jordan veut-il régler la question du GOAT avec LeBron grâce à The Last Dance ?

Michael Jordan veut-il régler la question du GOAT avec LeBron grâce à The Last Dance ?

Michael Jordan a mis du temps avant d'accepter que les images sur sa dernière saison soient utilisées. Et si c'était l'orgueil qui avait parlé ?

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS

On suppose que vous êtes comme nous dans l'attente excitée des premiers épisodes de la série documentaire "The Last Dance", sur la dernière saison de Michael Jordan aux Chicago Bulls. Le 20 avril, dans deux semaines, on pourra découvrir des images et des entretiens inédits autour de cette équipe et de ce joueur mythique. En vérité, vu l'enjeu, on ne s'attend ni plus, ni moins qu'au documentaire de basket le plus important de l'histoire.

Pourtant, on vient d'apprendre qu'ESPN, qui a produit "The Last Dance" et le diffusera en collaboration avec Netflix, a lutté de longues années pour réussir à mettre sur pied ce projet, alors que les images existaient depuis plus de 20 ans. Que s'est-il donc passé pour que, du jour au lendemain, Michael Jordan, réticent jusque-là, accepte que tout ce contenu soit utilisé et exploité sans qu'il n'ait de véritable contrôle dessus ?

Bill Simmons, le boss de Grantland et ex-plume bien connue d'ESPN, a livré son explication lors d'une discussion avec son ancien collègue Colin Cowherd. L'explication serait à aller chercher du côté... de l'orgueil.

"On savait que NBA Entertainment avait ces images de toute la saison, avec tous ces trucs dans les coulisses. On en a obtenu une copie et on l'a regardée. Ce qu'on a vu, c'était le vrai Michael Jordan. Un compétiteur maladif qui gueule sur ses coéquipiers. Tout ce que l'on avait déjà entendu, mais jamais vu. On s'est demandé comment on pouvait en faire un documentaire, mais Jordan n'a jamais voulu.

Je pense savoir ce qu'il s'est passé : au milieu des années 2010, LeBron James a gagné son titre avec les Cavs (2016) et la perception des gens a commencé à changer. Subitement, il y avait un débat possible entre Michael Jordan et LeBron James. Pour la première fois, Jordan et ses proches ont réalisé qu'ils devaient défendre leur héritage.

Les gens commençaient à oublier à quel point il était fort et célèbre, et à quel point tout le monde pensait que c'était le meilleur joueur de basket de l'histoire. [...] Michael Jordan était tout simplement plus populaire que LeBron James dans tous les aspects. Il transcendait la célébrité. Je pense que que ce documentaire va être l'un des plus grands de tous les temps", a expliqué Simmons.

 

Il est vrai qu'avant que LeBron James ne remporte ce titre en 2016, après la remontée fantastique contre Golden State, personne de résolument objectif n'aurait pu le citer comme le plus grand joueur de tous les temps. Aujourd'hui, il est toujours difficile d'imaginer quelqu'un venir déloger Michael Jordan, aussi complet et fantastique soit LeBron, mais pour les plus jeunes d'entre nous qui n'ont jamais vu jouer Jordan à l'époque des Chicago Bulls, il n'est pas impossible qu'ils placent LeBron devant la légende du siècle dernier. Ce constat aurait donc décidé Jordan et son entourage à donner leur accord pour lancer la production de "The Last Dance", histoire que les plus jeunes puissent réellement comprendre qui était Jordan.

Quoi qu'il en soit, on peut donc remercier LeBron James. On ne sait pas si le fait qu'il demande à ESPN d'avancer la diffusion était calculé ou non (après tout, on sait à quel point LeBron maîtrise son image et la façon dont il communique), mais ce dernier a le mérite d'avoir peut-être obligé "MJ" à vouloir rappeler à tout le monde pourquoi il est bien le GOAT. C'est en tout cas ce que l'on a hâte de découvrir dans ce documentaire, dont on pourra regarder deux épisodes par semaines à partir du 20 avril sur Netflix.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest