Magic raconte le jour où Jordan a promis d’éteindre Kukoc

Magic Johnson était aux premières loges en 1992, lorsque Michael Jordan a voulu envoyer un message à sa direction en etouffant Toni Kukoc.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Magic raconte le jour où Jordan a promis d’éteindre Kukoc

On a déjà évoqué ici ce fameux match de poule des Jeux Olympiques 1992 entre la Dream Team et la Croatie et la mission "extinction de Toni Kukoc" opérée par Michael Jordan et Scottie Pippen pour emmerder Jerry Krause. Ce que l'on n'avait pas encore eu, c'était le point de vue d'un autre membre éminent de Team USA cette année-là : Magic Johnson. La légende des Los Angeles Lakers a raconté sur NBC Sports dans quelles dispositions exceptionnelles s'était mis Jordan alors que jusque-là l'atmosphère était à la détente.

"Ce matin-là, j'ai vu un regard sur le visage de Michael que je n'avais pas vu lors des rencontres précédentes. Quand je suis monté dans le bus, je suis allé le voir et je lui ai dit : 'Qu'est ce qu'il y a MJ ?' Il m'a répondu : 'Ecoute, aujourd'hui, je suis sérieux.

J'ai compris que quelqu'un allait avoir des problèmes pendant le match. Il a dit : 'Je m'occupe de Toni Kukoc ce soir. Je vais l'éteindre'. Tout le bus s'est tu. 'Je vais lui montrer que je peux le verrouiller en défense et qu'il ne marquera pas un seul panier sur moi'.

En fait, Michael se préparait comme s'il allait devoir défendre sur l'un de nous pendant des Finales NBA'."

Avec l'aide de Scottie Pippen, qui l'a relayé au cours du match, Michael Jordan a effectivement harcelé celui qui n'était pas encore son futur coéquipier, le coupant du ballon et lui faisant passer une rencontre assez cauchemardesque : 4 points et 7 pertes de balle. L'expérience a vraisemblablement endurci Kukoc, acteur majeur du deuxième Three-peat des Bulls entre 1996 et 1998.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest