Myles Turner raconte comment son père a vaincu le coronavirus

Le pivot Myles Turner a eu peur pour son père, atteint par le COVID-19. Mais ce dernier est finalement venu à bout de la maladie.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Myles Turner raconte comment son père a vaincu le coronavirus

L'épidémie de coronavirus prend une ampleur terrible aux Etats-Unis avec plus de 500 000 cas avérés (et donc sans doute dix fois plus...) Et déjà des dizaines de milliers de décès. Parmi ceux qui ont vaincu le COVID-19, le père de Myles Turner. Le pivot des Indiana Pacers a raconté son histoire lors d'un podcast avec C.J. McCollum.

"Mon père l'a eu. Il en est complètement remis. Mais c'était flippant de le voir traverser ça. On voit tous les memes et les blagues sur Twitter, jusqu'au jour où ça finit par toucher quelqu'un qu'on connait. Mon père se sentait vraiment très faible. Il arrivait à peine à parler. Il a des conditions préexistantes en plus. Il a 55 ans. Et il est resté à l'hôpital pendant presque une semaine ! Six ou sept jours. Je pense que c'est à ce moment-là que j'ai commencé à prendre le sujet plus au sérieux. Genre, ça peut vraiment arriver à n'importe qui. On ne sait pas grand chose à propos du virus. Donc j'ai commencé à faire des recherches pour protéger ma sœur et ma famille. Dieu merci, mon père est complètement guéri. Il n'est plus contagieux. C'est une bénédiction qu'il ait pu s'en sortir. Mais il y a plein de gens pour qui ce n'est pas le cas."

Nous sommes évidemment heureux d'apprendre que le père de Myles Turner s'en est sorti. Par contre, ce témoignage montre bien le fait que les Américains, eux aussi, ils ne sont pas les seuls, ont sous-estimé le virus. Alors que l'Europe subissait la crise de plein fouet, ils ont mis du temps à comprendre le degré du danger.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest