CQFR : Harden et Young marquent l’histoire, Jokic plus clutch que Doncic

CQFR : Harden et Young marquent l’histoire, Jokic plus clutch que Doncic

Voici ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié

Les résultats de la nuit en NBA

Raptors @ Hornets : 112-110, après prolongation

Heat @ Pacers : 122-108

Spurs @ Celtics : 129-114

Wizards @ Magic : 89-123

Nuggets @ Mavs : 107-106

Rockets @ Hawks : 122-115

Bulls @ Pelicans : 108-123

Knicks @ Jazz : 104-128

Bucks @ Warriors : 107-98

---

- On se doutait que le duel entre James Harden et Trae Young allait être salé. Pas que les deux hommes réussiraient une performance statistique historique. Jamais deux joueurs n'avaient enregistré un triple-double avec au moins 40 points dans un même match. C'est chose faite depuis cette nuit et le feu d'artifice au cours duquel les Rockets ont dominé les Hawks.

James Harden : 41 points, 10 rebonds et 10 passes.

Trae Young : 42 points, 13 rebonds et 10 passes.

Dans les faits, leur affrontement a été bien moins spectaculaire que ne le laisse supposer ces chiffres gourmands. Harden était à côté de la plaque au niveau du shoot et a envoyé à vilain 9/34 à 3/20 à 3 points. Young n'a lui rentré que quatre paniers dans la soirée. C'est sur la ligne, le lieu de villégiature préféré du MVP 2018, que tout s'est joué avec 19/23 pour James Harden et 16/18 pour Trae Young.

Les triple-doubles à 40 points sont assez rares en NBA. Il s'agit des 97et et 98e de l'histoire. Oscar Robertson est toujours en tête du classement des TD à 40 pions avec 22. Harden n'est qu'à 7 longueurs derrière.

Lors de cette 3e victoire consécutive pour Houston, Clint Capela a lui discrètement profité de la faiblesse intérieur des Hawks avec 22 points et 22 rebonds.

- Nikola Jokic tient la forme et c'est tout benef pour les Nuggets. Le Serbe a inscrit le panier de la gagne contre Dallas à 8 secondes de la fin pour boucler une deuxième mi-temps de haut niveau où il a inscrit 26 de ses 33 points. Denver a très bien défendu sur la dernière remise en jeu des Mavs pour continuer d'être seul deuxième à l'Ouest.

En face, Luka Doncic (27 points, 10 passes et 9 rebonds) était un peu seul. Kristaps Porzingis a manqué son cinquième match consécutif.

- Kemba Walker n'avait jamais été expulsé depuis le début de sa carrière en NBA. Ce match entre Boston et San Antonio s'est jouée dans une atmosphère bizarre et cette exlusion pour deux fautes techniques en 4 secondes ne pouvait arriver  que cette nuit. Walker a perdu ses nerfs face aux arbitres après un écran UN PEU rude de LaMarcus Aldridge et a lâché quelques noms d'oiseaux qui ont poussé les refs à ne pas faire dans la pédagogie. Dans la foulée, un spectateur a jeté une canette de bière près du banc des Spurs, sans doute coupables à ses yeux de trop bien jouer. Dans le sillage de DeMar DeRozan (30 points), San Antonio est en effet allé chercher un succès costaud au TD Garden. L'homme a été arrêté.

- C'était un peu chaud entre Jimmy Butler et TJ Warren. Les deux hommes se sont un peu bousculés dans le 3e quart-temps et l'ailier des Pacers a été expulsé. Après la victoire relativement sereine de Miami, Butler a sorti le lance-flammes pour évoquer celui avec lequel il s'est pris le bec :

"C'est dur pour lui parce que je peux défendre sur lui, mais il ne peut pas défendre sur moi. Il faut fermer sa bouche dans certaines situations et ne pas dire de la merde. On se reverra la prochaine fois parce qu'il a été vraiment irrespectueux. Il est soft. On n'est pas dans la même catégorie. Si j'étais leur coach, jamais plus je ne le ferais défendre sur moi. Il est pourri".

- Terence Davis continue de monter qu'il est une superbe pioche pour les Raptors. Le joueur non-drafté était titulaire pour la première fois de sa carrière cette nuit sur le parquet de Charlotte. Ses 23 points et 11 rebonds ont contribué à pousser le match en prolongation et à permettre à Toronto de l'emporter malgré un roster toujours aussi décimé pour les Canadiens.

- Les Pelicans ne feront probablement pas les playoffs, mais ils s'accrochent de façon assez admirable. NOLA a conquis une 7e victoire en 10 matches en battant les Bulls grâce à un excellent Brandon Ingram (29 points, 11 passes et 8 rebonds), mais aussi à l'impact de JJ Redick (24 points) et du rookie Jaxson Hayes (14 pts, 12 rbds et 4 ctres).

- 24 heures après avoir failli décapiter Kentavious Caldwell-Pope, Bobby Portis a remis ça avec Bojan Bogdanovic lors du match entre les Knicks et le Jazz. Portis, auteur de 13 points, 13 rebonds et 6 passes, venait de s'acquitter d'une amende de 25 000 dollars. L'addition va commencer à être salée...

Utah s'est promené dans cette partie où Rudy Gobert a fini comme presque toujours en double-double (16 points, 16 rebonds à 5/5). Frank Ntilikina a lui tiré le meilleur parti possible de ses 18 minutes de jeu avec 16 points, 4 rebonds et 3 passes, mais aussi l'un des rares +/- positifs de son équipe.

- Jouer avec ce qui ressemble plus à un groupe de G-League qu'à une rotation NBA ne peut pas marcher à tous les coups. Washington s'est incliné à Orlando, où Nikola Vucevic (29 points, 9 rebonds) et Evan Fournier (19 points) étaient en jambes.

- Giannis Antetokounmpo (30 points, 12 rebonds) et Khris Middleton (21 points, 7 rebonds et 6 passes) se sont occupés de gérer les Warriors. Les Bucks n'ont pas eu besoin de puiser très loin dans leurs ressources et conservent sereinement la tête de la ligue.

 

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest