Ouch ! Rajon Rondo percute violemment Jimmy Butler et l’envoie au tapis !

C'est le genre d'action qui vous secoue bien, peut vous sortir du match, voire de la série. Jimmy, lui, adore ça.

Guillaume LarochePar Guillaume Laroche | Publié  | BasketSession.com / NEWS / WHAT THE FLOP / WOAH
Ouch ! Rajon Rondo percute violemment Jimmy Butler et l’envoie au tapis !

Le Heat de Miami devait se faire violence cette nuit. Il n'avait pas choix. Mené 2-0 dans cette finale NBA face à des Lakers dominateurs et sereins, il fallait un match différent, un match avec plus d'engagement. C'est ce que Jimmy Butler a instauré, dès les premières minutes de la rencontre, pour donner un espoir à son crew floridien.

Avec un jeu physique, tout en percussions et en attaques de cercle musclées, Jimmy Butler a montré la voie et n'a jamais lâché l'affaire. A tel point qu'il a réussi à retourner la tendance et à transformer les Lakers, agresseurs sobres mais sans faille depuis le début de la série, en victime. Ce genre de retournement n'était vraiment pas au goût de Rajon Rondo, autre rageur reconnu de la NBA.

LeBron a voulu trashtalker Jimmy Butler, il l'a payé au centuple !

S'il n'a pas brillé en attaque (contrairement aux deux premiers matches où il avait été essentiel à la maîtrise des Lakers, notamment face à la zone du Heat) et a rendu une copie bien pâle (seulement 4 petits points à 2/8), l'ancien coéquipier de Butler à Chicago a réalisé une des plus belles actions défensives du match, et de la série, avec un contre monumental sur le leader du Heat. Mais, emporté par son élan ou sa volonté de défoncer celui qui les martyrisait depuis 36 minutes, il a aussi exécuté un des plus beaux KO des finales NBA.

Fin du troisième quart-temps, 78-83 pour Miami. Rajon Rondo est déjà bien frustré (on le voit parler vener en direction du banc). Jimmy Butler reçoit le cuir à l'opposé et attaque la ligne de fond, déborde Morris et s'apprête à enchaîner paisiblement vers le cercle pour un p'tit lay-up easy. Rondo n'est absolument pas d'accord. Il vient de l'opposé, s'élance telle une fusée, monte haut, très haut, contre violemment la balle mais percute également en plein buste la star du Heat qui retombe lourdement au sol.

Le contre est magnifique mais la faute est indéniable. Jimmy Butler reste d'ailleurs de longues secondes au sol avant de se relever, grimaçant et légèrement embrumé. Evidemment il en faut plus pour mettre KO Jimmy B. Néanmoins, il lâche quelques mots à Rondo (rien de méchant, les deux hommes s'apprécient), certainement pour saluer la qualité de ce tampon en haute altitude.

Cette action aurait pu refroidir quelques joueurs, mais Rajon Rondo le sait pertinemment, il en faut plus, bien plus, pour destabiliser Jimmy Bucket et l'empêcher de retourner au charbon. On pense même qu'il a kiffé, comme en atteste son petit sourire en fin de séquence.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest