La NBA vise bien un début de saison le 22 décembre. Ca veut dire reprise dans 1 mois !

La NBA vise bien un début de saison le 22 décembre. Ca veut dire reprise dans 1 mois !

Alors qu'elle avait prévu un retour à la compétition début 2021, la NBA a totalement changé d'avis et vise une reprise à Noël.

N.SPar N.S | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

UPDATE : il y a quelques jours une rumeur circulait sur une reprise de la NBA avant la fin de l'année 2020. La nouvelle saison 2020-2021, prévue à l'origine autour du mois de février, pourrait donc visiblement débuter autour de Noël. C'est ce que vient de confirmer l'insider Marc Stein du New York Times. Il confirme que, selon ses informateurs, la date du 22 décembre est bien la date avancée par les instances. Cela permettrait ainsi d'avoir quelques "jours d'échauffement" avant le grand match de Noël (avec ou sans LeBron ?).

Par ailleurs il a aussi précisé que si la date du 22 décembre était validée par les franchises et les autorités supérieures, cela impliquerait un début des training camps le 1er décembre, soit dans un tout petit peu plus d'un mois ! Si cela venait à être confirmé, ce serait donc l'intersaison la plus courte de l'histoire.


23/10 - 21h47

La NBA fait volte-face ! Reprise de la saison avant Noël ?

C'est une nouvelle franchement très surprenante mais qui risque de ravir les fans NBA dans le monde entier. Alors qu'elle s'était fixée un plan pour la saison 2020-21, à savoir débuter en janvier ou février, la ligue a brusquement changé de cap et s'est fixé fin décembre pour entamer son nouvel exercice ! ESPN et The Athletic avancent que la date visée est le 22 décembre, soit pour Noël. Une décision qui s'explique par plusieurs aspects, notamment le plus important pour la NBA qui est le retour du public dans les salles.

La crise du Covid-19 est encore bien présente avec cette seconde vague qui touche de nombreux pays, dont les Etats-Unis. Au départ, la NBA voulait retarder le plus possible sa saison 20-21 afin qu'un vaccin soit trouvé et que les fans puissent à nouveau revenir dans les enceintes. Sauf que la situation aujourd'hui pousse au scepticisme et qu'on aurait sans doute attendu bien trop longtemps. Quant à faire revenir tout le monde dans une ou plusieurs bulles, ce n'est pas envisageable sur une si longue durée.

Des audiences catastrophiques pour le Game 1 des Finales NBA

72 matches et des JO en ligne en mire

Autre fait majeur qui a poussé Adam Silver et ses équipes a changé d'optique, le calendrier. En reprenant en janvier ou février, la plupart des joueurs NBA auraient dû faire une croix sur les Jeux Olympiques. La NBA, via la voix de son commissionnaire, avait expliqué qu'il n'y aurait sans doute pas de pause au moment des Olympiades. Cela faisait d'ailleurs parler puisque de nombreux acteurs ont publiquement exprimé leur mal-être de ne pas pouvoir prendre part à la plus belle des compétitions internationales. Avec une soirée d'ouverture le 22 décembre, les 30 franchises pourraient faire leurs 72 matches avant que les heureux élus ne rejoignent leurs équipes nationales.

Car oui, ce serait l'autre nouvelle à noter, une réduction de 82 à 72 matches. Un peu comme une saison de lock-out que la NBA avait connu en 1998-99 et 2011-12. ESPN précise qu'il y aurait deux semaines de coupure vu la proximité entre la fin de la saison 19-20 et la suivante. Devant cette perspective, ces quinze jours de break prendraient la place du All-Star Game qui serait tout simplement annulé. La possibilité de voir un tournoi de saison ainsi que le play-in entre 8e et 9e qui a vu le jour dans la bulle est également grande.

La NBA retrouverait de l'audimat

Pour revenir rapidement au calendrier, il faut savoir que celui-ci est primordial pour la ligue, mais aussi ses diffuseurs. Dans la bulle, la NBA était en concurrence avec les autres sports majeurs américains. Et cela s'est cruellement fait ressentir dans les audiences puisque les Finales entre les Lakers et Miami ont été très peu suivis (50% de moins que Toronto - Golden State alors même que cette série n'avait déjà, à l'époque, pas fait recette). En reprenant dans un créneau respectable, il n'y aurait plus de concurrence et les téléspectateurs seraient vraisemblablement de retour, surtout dans le Christmas Day qui fait partie des plus belles audiences de l'année.

Reste qu'il y a des choses à parfaire pour que l'on assiste à une reprise dans moins de deux mois maintenant. Tous les camps se sont fixés la date du 30 octobre pour valider cette décision. Mais il faudrait donc sans doute avancer la Draft, pour le moment prévu le 18 novembre, et la Free Agency dont on ne sait pas encore quand elle doit débuter exactement. En bref, on pourrait passer notre Noël devant la NBA, et ce serait, même à huis clos, déjà une petite victoire.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest