Vers un boycott de la fin de la saison NBA ?

Même si ça paraît très peu probable, les Raptors songeaient par exemple à ne pas jouer leur prochain match en signe de protestation contre les violences policières aux Etats-Unis.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Vers un boycott de la fin de la saison NBA ?

C’est un nouveau scandale. Effroyable. Jacob Blake, un père de famille noir, s’est fait tirer dessus par des policiers à sept reprises, à bout portant, dans le Wisconsin. Devant ses enfants. Une bavure qui émeut encore une fois la planète basket – et pas que. Fatigués, les joueurs NBA aimeraient pouvoir mener des actions. Et les membres des Toronto Raptors y ont réfléchit. Ils hésitaient même à ne pas disputer le Game 1 du second tour des playoffs contre les Boston Celtics.

« On savait que si l’on venait ou non dans la bulle, ça ne changerait rien. Par contre je pense que refuser de jouer peut mettre de la pression sur quelqu’un », confie Fred VanVleet. «  Est-ce que ça ne serait pas parfait que nous refusions tous de jouer et que ça puisse avoir un impact ? Que le propriétaire des Milwaukee Bucks joigne le mouvement et mette de la pression sur le gouverneur, les politiciens et la justice ? Pour enfin avoir du vrai changement. »

Drame de Kenosha : LeBron dévasté, George Hill regrette que la NBA ait repris

Ce serait un engagement très fort de la part de la NBA : refuser de jouer en signe de protestation. Mais tous les acteurs du basket ne seront pas d’accord. LeBron James a déjà fait comprendre qu’il ne voulait pas arrêter. Il a un titre à aller chercher. La ligue a énormément d’argent, les propriétaires aussi… mais peuvent-ils suffire pour mener une vague de changements ? Le boycott de la saison NBA est un geste puissant mais peut-il vraiment entraîner les conséquences espérées ? Autant de questions que les joueurs devront se poser avant d’éventuellement tenter quelque chose.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest