Avec Trae Young, Nike veut éviter la bourde commise avec Stephen Curry

Il y a quelques années, Nike avait laissé filé Stephen Curry chez Under Armour par manque de professionnalisme. La marque à la virgule va tout faire pour éviter que les choses ne se reproduisent avec Trae Young, héritier évident du meneur des Warriors.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Avec Trae Young, Nike veut éviter la bourde commise avec Stephen Curry
Nike fait déjà des pieds et des mains pour convaincre Trae Young de les rejoindre selon Sports Illustrated. Le meneur d'Oklahoma a de bonnes chances de débuter sa carrière chez les pros dans les rangs de la marque à la virgule, puisqu'il évolue sur le circuit AAU sponsorisé par Nike depuis des années et est suivi de près par les pontes de l'entreprise. Excellent shooteur et technicien déjà très habile, Young sera probablement un lottery pick lors de la Draft 2018. Son profil n'est pas sans rappeler celui de Stephen Curry, ce qui pousse Nike à anticiper bien mieux que ça n'avait été le cas pour Curry. Si vous ne vous en souveniez pas, voici l'histoire qui explique comment Nike a laissé filer l'un des joueurs les plus bankables de sa génération. A l'époque, Curry n'était pas encore la superstar qu'il est aujourd'hui, mais la marque à la virgule savait qu'elle tenait là un joueur fiable et potentiellement l'un des meilleurs shooteurs de l'histoire, ce qui est un argument de vente plutôt satisfaisant. Greg Brink, le parrain de Stephen, travaille depuis de longues années pour Nike et Stephen lui-même a toujours porté des Nike dans son quotidien. Que s'est-il donc passé pour qu'il y ait changement de crémerie ? Le désamour s'est manifesté de plusieurs façons, jusqu'au point de rupture raconté par Ethan Sherwood Strauss d'ESPN. Curry sentait depuis quelque temps déjà qu'il n'était pas dans les petits papiers de Nike, qui avait prévu des camps d'été autour de Kyrie Irving et Anthony Davis, mais aucun pour lui. Une rencontre avec l'un des cadres de la marque a définitivement cassé la relation et poussé le n°30 des Warriors à ne pas prolonger son bail. La scène est racontée par Dell Curry, le père de l'intéressé.

"Le type s'est adressé à Steph en l’appelant Stephon. J'ai déjà vu des gens mal prononcer son nom, donc ça ne m'a pas choqué. En revanche, ça m'a surpris qu'il ne se reprenne pas ensuite. Les choses ont empiré ensuite. Sur le Powerpoint qu'il avait préparé, il y avait toujours le nom Kevin Durant. J'ai arrêté d'écouter ce qu'il disait à ce moment-là. Je suis resté impassible, mais la décision de quitter Nike était prise".

En 2015, Stephen Curry a prolongé son contrat avec Under Armour jusqu'en 2024, laissant probablement un goût amer dans la bouche des dirigeants de Nike, coupables de ne pas avoir traité avec suffisamment de soin son dossier il y a trois ans. Le précédent Curry devrait les inciter à mettre tous les moyens en oeuvre pour verrouiller Trae Young.  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest