Rudy Gay a remédié à ses problèmes de vue pour améliorer son shoot

Sujet à des problèmes de vue, Rudy Gay refusait de porter des lentilles. Il a donc subi une opération pour y remédier.

Mickael LaviollePar Mickael Laviolle  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Rudy Gay a remédié à ses problèmes de vue pour améliorer son shoot
Rudy Gay sait qu'il sera très attendu avec les Toronto Raptors la saison prochaine. Arrivé au Canada fin janvier en provenance de Memphis, l'ailier a tourné à 19,5 points à 42,5% de réussite au tir, 33,6% à 3-points et 36% à mi-distance selon Dan Devine de Ball Don't Lie. Des pourcentages qu'il veut améliorer et, dans ce but, il a subi une opération de l’œil gauche pour corriger ses problèmes de vue. Comme il l'a expliqué à Adam Fingman de Slam, jusqu'à présent il ne voulait pas porter de lentille et ne se sentait pas à à l'aise avec des "goggles".
"J'avais bien des problèmes de vue. En fait, c'était horrible. Je ne pouvais même pas passer le permis. J'ai un petit problème avec le fait de porter des lunettes ou des lentilles. Je ne peux rien mettre sur mon nez ou même toucher mes yeux. Je pense que ça vient du fait qu'en grandissant j'ai vu des gens drogués. J'ai réussi à surpasser ma phobie des aiguilles mais je n'arrive pas à faire les autres choses. Je ne pouvais pas porter des lentilles de contact. Je porte des lunettes, parfois", a-t-il expliqué.
Il est ensuite revenu sur l'opération qu'il a subie, une épreuve compliqué en raison de sa phobie.
"Ce n'était pas une simple opération. C'était une opération de fou qui a pris plus de temps pour guérir que ce que je pensais. Ça craignait. Ils ont dû me mettre un pansement, j'ai même du prendre des gouttes dans les yeux, toutes les choses que je détestais. Mais je devais le faire. C'est dingue parce que même si je travaille comme un acharné sur mon tir, si je reviens avec un meilleur pourcentage de réussite, tout le monde va dire que c'est grâce à ma vue et non grâce à mon travail."
Très fort dans le jeu en pénétration et dans le jeu proche du panier en général, Rudy Gay veut progresser sur son shoot pour devenir un attaquant plus complet.
"S'il pouvait rentrer ses tirs à 3-points avec plus de régularité, tout va un peu plus s'ouvrir pour lui. En étant une menace de loin, les défenseurs vont se rapprocher de lui et ils devront le jouer de manière différente sur les écrans loin du ballon. Ça va lui ouvrir beaucoup plus d'espaces", explique son coach personnel Dustin Gray.

Les stats de Rudy Gay la saison dernière :

Season Team G GS MPG FG% 3p% FT% OFF DEF RPG APG SPG BPG TO PF PPG
12-13 MEM 42 42 36.7 0.408 0.310 0.776 1.3 4.6 5.9 2.6 1.3 0.7 2.5 2.1 17.2
12-13 TOR 33 32 34.7 0.425 0.336 0.856 1.3 5.1 6.4 2.8 1.7 0.7 2.8 2.9 19.5
12-13 -- 75 74 35.8 0.416 0.323 0.814 1.3 4.8 6.1 2.7 1.5 0.7 2.6 2.4 18.2
Career 512 475 36.1 0.450 0.343 0.777 1.5 4.3 5.8 2.0 1.4 0.9 2.3 2.5 18.0
Afficher les commentaires (36)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest