Rudy Gobert : « Le contre, c’est une question de fierté »

Rudy Gobert débarque dans cette saison 2021 avec ambition, notamment pour tenter de remporter un troisième titre de meilleur défenseur.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Rudy Gobert : « Le contre, c’est une question de fierté »

Rudy Gobert est en mission. Le pivot du Utah Jazz a vécu une saison extrêmement éprouvante sur le plan psychologique pour les raisons que l'on connaît. Malgré ça, il est parvenu à finir sur le podium pour le titre de meilleur défenseur de l'année. L'intérieur des Bleus entend bien monter en puissance et retrouver le trône conquis deux années de suite en 2018 et 2019. C'est ce qu'il l'a expliqué à Jacques Monclar pour NBA Extra.

"Clairement oui. J'espère qu'on aura une saison normale, mon but c'est de récupérer mon titre. L'avoir gagné deux fois, c'est quelque chose que je n'aurais jamais imaginé quand j'étais jeune. C'est une fierté pour tout le monde autour de moi.

C'est un travail sur toute une saison et tu es obligé d'avoir un collectif. La défense se fait à cinq, pas tout seul. Je vais continuer à essayer d'être un leader pour mon équipe pour qu'on soit une des meilleures défenses."

Rudy Gobert et le Utah Jazz toujours dans l'impasse

En marge de l'annonce de son partenariat avec Yop pour sa fondation Rudy's Kids afin d'aider des associations locales pour l'enfance grâce aux nombreux contres qu'il réussit chaque saison en NBA, Rudy Gobert a évoqué cet art grâce auquel il s'est taillé une réputation de choix.

"Tout jeune, j'ai senti que c'est quelque chose que j'aimais faire. Le contre, c'est une question de fierté. Tu ne veux pas laisser l'adversaire marquer et le contre c'est le dernier geste, l'issue de secours, pour sauver la défense.

Quand tu es jeune, tu regardes les vidéos, tu veux faire pareil. Au fil des années, c'est devenu de plus en plus naturel et j'ai grandi aussi, ça m'a aussi aidé (rires). Plus ça allait, plus j'avais comme mission de ne laisser personne marquer.

Dès mes débuts en NBA, quand j'étais sur le terrain, mon but c'était de faire en sorte que personne ne marque. Parfois tu ne vas pas contrer, mais dissuader, c'est important aussi".

Retrouvez l'intégralité de l'entretien entre Jacques et Rudy, où ce dernier évoque notamment son partenariat caritatif avec Yop, dans la vidéo ci-dessous.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest