Russell Westbrook mène la rébellion avec des T-shirts subversifs

Russell Westbrook est à la tête d'une opération visant à permettre aux joueurs d'afficher les messages militants refusés par la NBA dans la bulle d'Orlando.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Russell Westbrook mène la rébellion avec des T-shirts subversifs

Beaucoup de joueurs se sentent un peu bridés par la ligue dans leur liberté d'expression, depuis que la NBA a limité à 29 le nombre de messages autorisés au dos des maillots pour la bulle d'Orlando. Evan Fournier et bien d'autres trouvent un peu paradoxal que les joueurs ne puissent pas avoir une plus grande marge de manoeuvre au vu de l'actualité. Du coup, le syndicat et l'une des superstars de la ligue sont en train de faire de la résistance de leur côté. Selon The Athletic, Russell Westbrook, le meneur des Houston Rockets, mène une opération pour contourner les limitations imposées par la NBA.

Le MVP 2017, via son entreprise Honor the Gift, va ainsi lancer une gamme de T-shirts contenant certains des messages que la ligue n'a pas inclus dans sa liste pour la reprise de la saison. Ainsi, Russell Westbrook et ses collaborateurs, avec l'accord du syndicat des joueurs, va faire inscrire "Systemic Racism"; "Police Reform"; "I Can't Breathe"; "No Justice No Peace"; "Break the Cycle"; "Strange Fruit"; "By Any Means"; "Power to the People"; "Equality" ou encore  "Am I Next?" sur des tenues que les joueurs pourront exposer en dehors des rencontres à Disney World Resort.

Le jour où Russell Westbrook a effrayé Donovan Mitchell par un simple regard

On imagine mal la ligue se mettre à sanctionner ses joueurs pour avoir légèrement contourné le règlement en matière vestimentaire. La plupart des membres des 22 équipes présentes dans la bulle, Russell Westbrook en tête, voulaient avoir l'assurance que la saison NBA n'éclipserait pas totalement le combat contre les inégalités, les discriminations et la violence policière aux Etats-Unis. La ligue se montrerait coopérative en laissant les joueurs faire passer les messages qu'ils souhaitent relayer, au-delà de cette restrictive liste de 29...

La NBA serait aussi bien inspirée de laisser Jimmy Butler et la trentaine de joueurs qui aimeraient ne floquer aucun nom faire comme bon leur semble.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest